Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
Simone Weil : une philosophie du travail

Simone Weil : une philosophie du travail

Cerf ,
collection La nuit surveillée , (avril 2001)

Résumé

Le but ici est de montrer que Simone Weil place elle-même la notion de travail au centre de son analyse philosophique et au coeur de sa conception d'un ordre social idéal. L'unité de la pensée de Simone Weil n'est pas reconstruite à partir des derniers écrits spirituels, mais dévoilée progressivement à partir d'une étude approfondie des premiers écrits philosophiques. ©Electre 2021

33,00 € 31,35 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Weil Simone»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Le but ici est de montrer que Simone Weil place elle-même la notion de travail au centre de son analyse philosophique et au coeur de sa conception d'un ordre social idéal. L'unité de la pensée de Simone Weil n'est pas reconstruite à partir des derniers écrits spirituels, mais dévoilée progressivement à partir d'une étude approfondie des premiers écrits philosophiques. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

Dans les années 1930, une philosophe prolonge les analyses de «l'école française de la perception» (Lagneau, Alain) en élaborant la plus rigoureuse des philosophies du travail. Cette perspective philosophique nourrit déjà les écrits de la très jeune Simone Weil - écrits peu étudiés jusqu'à présent - et fournit un fil conducteur pour la lecture des textes militants, de la correspondance et du Journal d'usine. Le dévoilement de la signification philosophique de ces textes fait apparaître à la fois le sens de l'expérience ouvrière vécue par Simone Weil et les sources de sa remarquable intelligence critique de l'œuvre de Marx.

Il est alors possible de porter un regard neuf sur les écrits de la dernière période, au cours de laquelle la considération de la spiritualité devient prépondérante. La tâche réservée à notre époque, selon L'Enracinement, est de bâtir «une civilisation fondée sur une spiritualité du travail». Le franchissement d'un seuil spirituel n'introduit ni rupture ni reniement dans sa pensée, mais révèle la singulière vocation philosophique de Simone Weil : l'articulation d'un platonisme achevé, qui élaborerait une philosophie du travail, et d'un matérialisme cohérent, qui étendrait la légitimité de cette méthode au-delà de ce que Marx avait entrevu, tout en reconnaissant la réalité du surnaturel.

La lecture proposée vérifie la justesse d'une confidence faite par la philosophe, qui livrait la clef de son œuvre : «Quoiqu'il me soit plusieurs fois arrivé de franchir un seuil, je ne me rappelle pas un moment où j'aie changé de direction.»

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
722p

Format :
22x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-204-06623-0

EAN13 :
9782204066235