Commandez dès maintenant vos aubes et profitez de nos tarifs imbattables !

univers suivant univers précédent
Situation de la France

0

Donner mon avis

Coup de coeur LaProcure.com

Situation de la France

Desclée De Brouwer , (octobre 2015)

L'avis de La Procure

Un essai magistral d'un de nos plus élégants penseurs. Pierre Manent aborde de front la question de l'Islam en France en récusant l'idée que notre laïcité suffirait à rendre compte du phénomène, en plaidant pour un meilleur accueil du fait religieux dans notre République et un dialogue d'un État-Nation plus fort avec un Islam qui doit s'intégrer dans la communauté nationale. Cela ne plaira ni aux dévots de la laïcité ni aux islamophobes les plus extrêmes. Ce livre lance le débat à une altitude rare.

Ce qu'on en pense en une minute

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Etat de la France»

suivant précédent

Coup de cœur du libraire

Un essai stupéfiant d'intelligence et d'élégance qui interroge l'impuissance de notre laïcité à la française à reconnaître un phénomène religieux comme l'islam et à l'intégrer dans une forme nationale qui doit s'ouvrir au religieux et retrouver une indépendance et un projet.

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Les attentats du 7 janvier 2015 contre "Charlie Hebdo" et les réactions qui suivirent amènent l'auteur à redéfinir la laïcité. Il montre que la reconnaissance égale de toutes les confessions est nécessaire, et que l'islam français doit se démarquer de l'islam mondial afin de préserver l'indépendance politique, spirituelle et financière de la France. Prix du cardinal Lustiger 2016 pour l'auteur. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Situation de la France

La réponse aux attentats de janvier 2015 appelait un renouvellement des idées, des dispositions et des actions de notre pays. Perdurent au contraire les manières de penser les plus paralysantes : la « laïcité » serait la solution au « problème de l'islam », l'effacement de la présence publique du religieux serait la solution au problème des religions. Tout est faux dans cette thèse. Au lieu de chercher une neutralité impossible, qui couvrirait en fait une guerre sournoise, nous devons accepter et organiser la coexistence publique des religions, leur participation à la conversation civique.

En entrant dans la communauté nationale, l'islam est entré dans une nation de marque chrétienne, où les juifs jouent un rôle éminent. Toute politique qui ignore cette réalité court à un échec cuisant, et met en danger l'intégrité du corps civique. Il s'agit donc, tout en préservant la neutralité de l'État, de faire coexister et collaborer ces trois « masses spirituelles ». Loin que la mondialisation réclame l'effacement de la nation et la neutralisation de la religion, c'est son indépendance politique et spirituelle, et son ouverture au religieux, qui permettront à la France de franchir en sûreté et avec honneur la zone de dangers dans laquelle elle est entrée.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
173p

Format :
18x13cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-220-07711-X

EAN13 :
9782220077116