COVID-19 : SUSPENSION DES EXPEDITIONS JUSQU'AU 15 AVRIL MINIMUM

univers suivant univers précédent
Le soldat inconnu vivant

Le soldat inconnu vivant

Hachette Littératures ,
collection Pluriel. Histoire , (août 2008)

L'avis de La Procure

La triste histoire d'un poilu amnésique retrouvé dans une gare en 1918 sans aucun moyen d'identification. Durant l'entre deux guerres, une vingtaine de familles se disputèrent cet individu, prétendant qu'il s'agissait de leur père, frère ou mari porté disparu. L'homme mourut en 1942 sans que le mystère ne fut percé. Cette enquête lève le voile sur un drame souvent occulté dans la mémoire collective, celui de l'impossible deuil des disparus.

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Première guerre mondiale, 14/18»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Anthelme Mangin, soldat amnésique appelé de la Première Guerre mondiale, incarne l'histoire de nombreux disparus : retrouvé dans une gare, il a été interné en asile psychiatrique en attendant l'appel d'un proche. La manifestation de centaines de familles pour obtenir sa garde témoigne d'une douleur collective, celle du deuil d'un proche disparu, impossible à faire. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Le soldat inconnu vivant

Le 1er février 1918, un soldat amnésique est interné à l'asile psychiatrique du Rhône. Tous les moyens sont employés pour l'identifier et le rendre à sa famille. Son portrait s'étale à la une des journaux et est affiché sur les portes de toutes les mairies. Plusieurs centaines de familles reconnaissent en lui un père, un fils ou un frère disparu à la guerre. Comment départager ces familles qui n'arrivent pas à faire le deuil de leur proche ? Une longue et douloureuse enquête débute. Elle durera tout l'entre-deux-guerres et s'achèvera sur un procès à rebondissements où s'opposent tous ceux et celles qui ont reconnu en l'amnésique un de leurs parents. Les contemporains sont fascinés par cet homme sans passé : Jean Anouilh s'empare du fait divers pour écrire son Voyageur sans bagage et la presse baptise rapidement l'amnésique « le soldat inconnu vivant ».

Cette histoire singulière révèle en réalité une profonde souffrance née de la Grande Guerre, une douleur intime et collective : celle du deuil impossible à faire pour les familles des soldats disparus. Dans une société qui voudrait tant oublier et qui n'en finit pas de se souvenir, il n'y a pas plus de certitudes que de corps à pleurer.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
221p

Format :
18x11cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-01-279464-5

EAN13 :
9782012794641