Vos frais de port à un centime jusqu'au 31 décembre* !

univers suivant univers précédent
Des soldats noirs face au Reich : les massacres racistes de 1940

Des soldats noirs face au Reich : les massacres racistes de 1940

Johann Chapoutot, Jean Vigreux

PUF , (septembre 2015)

Résumé

Depuis les années 1920, la France occupe les territoires allemands avec des soldats issus des troupes coloniales. Lors de la campagne de France, en mai-juin 1940, environ 3.000 d'entre eux furent assassinés, en dehors de toute action de combat, par des unités militaires allemandes, le plus souvent issues de la Waffen-SS et de la Wehrmacht. ©Electre 2020

20,00 € 19,00 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Depuis les années 1920, la France occupe les territoires allemands avec des soldats issus des troupes coloniales. Lors de la campagne de France, en mai-juin 1940, environ 3.000 d'entre eux furent assassinés, en dehors de toute action de combat, par des unités militaires allemandes, le plus souvent issues de la Waffen-SS et de la Wehrmacht. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Une «guerre pour la civilisation» germanique et pour l'Europe
blanche : c'est ainsi que les nazis présentaient leur entreprise, qui
avait également une dimension de revanche sur la Première Guerre
mondiale et sur la «honte noire» infligée par les Français. En effet,
depuis les années 1920, racistes et xénophobes allemands ne
décoléraient pas : la France avait osé faire occuper le territoire
de l'Allemagne par des soldats noirs, issus des troupes coloniales,
et les nazis furent les plus virulents à le dénoncer. Lors de la
campagne de France, en mai-juin 1940, environ trois mille de
ces soldats coloniaux furent en conséquence assassinés, en dehors
de toute action de combat, par des unités militaires allemandes,
le plus souvent issues de la Wehrmacht, parfois de la Waffen-SS.

Ce livre revient sur ces événements, sur leur contexte historique
et idéologique, sur le mépris du droit international affiché par l'Allemagne
nazie et sur le sort des soldats coloniaux qui échappèrent à
la mort et partirent en captivité.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
175p

Format :
19x13cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-13-062169-4

EAN13 :
9782130621690