Les frais de livraison sont à 0,01€ à partir de 49 € d'achat

univers suivant univers précédent
Sonate, que me veux-tu ? : pour penser une histoire du signe

Sonate, que me veux-tu ? : pour penser une histoire du signe

ENS Editions ,
collection Signes , (novembre 2016)

Résumé

Etude des débats et des enjeux liés aux bouleversements entraînés par les oeuvres symphoniques et la musique instrumentale autonome à la fin du XVIIIe siècle. Le langage verbal n'a plus le monopole de la pensée et initie une réflexion sur le pouvoir symbolique de la représentation sonore. ©Electre 2019

25,00 € 23,75 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Numérique

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Etude des débats et des enjeux liés aux bouleversements entraînés par les oeuvres symphoniques et la musique instrumentale autonome à la fin du XVIIIe siècle. Le langage verbal n'a plus le monopole de la pensée et initie une réflexion sur le pouvoir symbolique de la représentation sonore. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

« Sonate, que me veux-tu ? »

Pour penser une histoire du signe

La musique sans paroles peut-elle faire sens ? Qu'exprime-t-elle ? Peut-on signifier sans représenter ?

Avec les oeuvres symphoniques de Mozart, Haydn, Beethoven et, plus largement, avec l'apparition de la musique instrumentale autonome, c'est la manière de concevoir la signification qui est bouleversée à la fin du XVIIIe siècle : le langage verbal n'a plus le monopole de la pensée.

Les débats se multiplient et l'on assiste avec eux, entre le début et la fin du XIXe siècle, à l'affirmation de « styles » musicaux, en France, en Angleterre et en Allemagne. Touchant à la conception même du langage, ces questions vont se poser pour l'ensemble des productions symboliques : poésie et peinture doivent alors apprendre comment exister sans représenter. À l'orée du XXe siècle, les oeuvres de Freud ou de Saussure autant que celles de Stravinsky ou de Schoenberg, de Mallarmé ou de Van Gogh sont l'héritage de cette période intellectuelle foisonnante.

Resituer les familles de pensée, comprendre comment elles s'influencent, c'est ce que propose cet ouvrage, nous offrant ainsi des clés originales pour mieux apprécier les oeuvres dans leur singularité et leur rapport au monde.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
254p

Format :
22x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-84788-831-4

EAN13 :
9782847888317