Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Le songe de Gérontius

Le songe de Gérontius

Bernard Marchadier, Grégory Solari

Ad Solem ,
collection Ecrits newmaniens , (septembre 2010)

Résumé

Ecrit en 1865, ce texte constitue un long poème méditatif sur la mort et le face à face avec le Christ qui la suit. Il relate ainsi l'agonie d'un prêtre, sa mort dans la prière, l'itinéraire de son âme jusqu'à sa rencontre avec le Créateur. L'oeuvre fut mise en musique en 1908 par Elgar. ©Electre 2020

23,00 € 21,85 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

En stock, expédié sous 48 h

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Ecrit en 1865, ce texte constitue un long poème méditatif sur la mort et le face à face avec le Christ qui la suit. Il relate ainsi l'agonie d'un prêtre, sa mort dans la prière, l'itinéraire de son âme jusqu'à sa rencontre avec le Créateur. L'oeuvre fut mise en musique en 1908 par Elgar. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Le Songe de Gerontius

Le Songe de Gerontius nous entraîne dans une métamorphose
perpétuelle, qui est la transformation de l'âme entre la
mort du corps et la comparution devant Dieu. Pendant ce
voyage, le lecteur est privé des points d'appui objectifs
constitués par les années, les siècles, les périodes. Dans le
monde immatériel, la parole seule scande la durée et elle n'a
pour mesure que le « mètre » poétique, le souffle (spiritus)
qui quitte le corps de Gerontius à sa mort pour être la respiration même de son âme ; parole sans filet, sans décors,
quand la terre a disparu et que le nouveau ciel n'apparaît
pas encore ; parole qui se déploie dans une extraordinaire
liberté et ne requiert du lecteur que sa confiance.

Malgré son caractère absolument singulier, le poème de
Newman rejoint la visée essentielle de toute grande poésie :
agrandir le domaine de ce que nous pouvons nommer. Il
découvre à ses lecteurs un nouveau continent spirituel,
l'espace inexploré qui s'étend pour chacun de la mort au
jugement. Avec cette oeuvre extraordinaire, il fait plus
qu'exciter notre curiosité pour l'inconnu ; il nous apporte
une aide précieuse pour accompagner nos proches jusqu'au
seuil de « l'autre monde ». Peut-être même nous donne-t-il
un viatique pour mieux franchir à notre tour ce seuil,
quand nous serons engagés dans la grande aventure que
chantait déjà saint Jean de la Croix :

Sans appui et pourtant appuyé,

Vivant sans lumière et dans la nuit,

Je vais me consumant tout entier.

Jean-Pierre Lemaire

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
156p

Format :
22x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-940402-74-4

EAN13 :
9782940402748