Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Le songe de Gérontius : suivi de deux sermons et de trois poèmes sur les anges

Le songe de Gérontius : suivi de deux sermons et de trois poèmes sur les anges

Trifolium ,
collection Archivum angelicum, n° 11 , (juillet 2011)

Résumé

Ecrit en 1865, ce texte constitue un long poème méditatif sur la mort et le face-à-face avec le Christ qui la suit. Il est complété de sermons et de poèmes sur les anges et leur monde invisible. ©Electre 2020

8,00 € 7,60 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

En stock, expédié sous 48 h

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Spiritualité : XIXème siècle»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Ecrit en 1865, ce texte constitue un long poème méditatif sur la mort et le face-à-face avec le Christ qui la suit. Il est complété de sermons et de poèmes sur les anges et leur monde invisible. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Je dois, il me semble, mon opinion définitive sur les anges, à l'école d'Alexandrie et à l'Église Primitive. Je les regardais non seulement comme les ministres employés par le Créateur dans les dispensations faites aux juifs et aux chrétiens, ainsi que nous le lisons clairement dans l'Écriture, mais, en allant plus avant, comme les agents de l'économie du monde visible, ainsi que l'Écriture l'implique aussi. Je les considérais comme étant les causes réelles du mouvement, de la lumière, de la vie, et des principes élémentaires de l'univers physique, qui offrent à nos sens leurs combinaisons et nous suggèrent alors la notion de cause et d'effet et ce qu'on appelle les lois de la nature. J'ai développé cette doctrine dans mon sermon pour la Saint Michel.

le bienheureux
Jean Henri Newman
Apologia pro vita sua, ch. 1

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
96p

Format :
18x11cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-35813-010-9

EAN13 :
9782358130103