Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Je ne songe qu'à vivre : carnets de voyages inédits, 1923-1933

Je ne songe qu'à vivre : carnets de voyages inédits, 1923-1933

Etienne de Montety

Arthaud ,
collection L'esprit voyageur , (janvier 2013)

Résumé

Journal de bord que l'officier de marine, fusillé pour actes de résistance en 1941, a tenu lors de ses deux tours du monde à bord de croiseurs de la Marine à partir de 1925. ©Electre 2020

21,00 € 19,95 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Récits de voyage»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Journal de bord que l'officier de marine, fusillé pour actes de résistance en 1941, a tenu lors de ses deux tours du monde à bord de croiseurs de la Marine à partir de 1925. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Honoré d'Estienne d'Orves

Je ne songe qu'à vivre

Carnets de voyages inédits 1923-1933

En 1923, Honore d'Estienne d'Orves n'est pas encore un emblème de la Résistance, un nom qui ornera les rues de France après la Libération. C'est un jeune homme qui vient de prendre le large, de quitter Paris, sa famille, son milieu. Le monde s'ouvre à lui, avec ses hommes et ses richesses.

Embarqué sur la Jeanne, il découvre au gré des escales le Moyen-Orient, la Chine, l'Afrique noire. Mais aussi Hawaï et Hollywood. « Rien que la terre », aurait dit Paul Morand. Son tempérament méditerranéen, volubile et enthousiaste le conduit à se passionner pour tous les pays où il pose le pied, leur population, leur art, leur religion ; partout, l'enseigne de vaisseau d'Estienne d'Orves multiplie les visites, les rencontres - les frasques aussi. Il est à l'âge des grandes questions et des grandes passions. Il a l'insouciance de sa jeunesse et une bienveillance issue de son éducation.

Ses carnets de voyages, inédits, vivants, intrigants de bout en bout, révèlent un être inattendu : une nature insatiable et généreuse, qui fera merveille en 1940, quand la France connaîtra des heures dramatiques. Pour l'heure, Honoré d'Estienne d'Orves « ne songe qu'à vivre ».

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
316p

Format :
20x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-08-128997-0

EAN13 :
9782081289970