Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros hors collectivités*

univers suivant univers précédent
Le sophiste

Le sophiste

Nestor-Luis Cordero, Nestor-Luis Cordero

Flammarion ,
collection GF, n° 1269 , (juin 2006)

Résumé

Au-delà de la critique de la sophistique, premier thème du dialogue, c'est le problème de l'être et du non-être qui est débattu, avec pour conclusion la ruine de l'axiome de Parménide. ©Electre 2019

8,50 € 8,08 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

En stock, expédié sous 48 h

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Platon»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Au-delà de la critique de la sophistique, premier thème du dialogue, c'est le problème de l'être et du non-être qui est débattu, avec pour conclusion la ruine de l'axiome de Parménide. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Le Sophiste

Le philosophe et le sophiste revendiquent la sagesse (sophia). Ils se ressemblent donc de la même manière - dit Platon - que le chien ressemble au loup. La philosophie n'a rien à gagner avec cette assimilation. Voilà pourquoi, après avoir écrit plusieurs dialogues polémiques à l'égard de la sophistique, Platon décide d'être plus radical : seule une analyse en profondeur de l'être et du non-être permettra de tracer la frontière qui sépare de manière définitive le philosophe, « l'homme libre » qui évolue dans la lumière de la vérité, du sophiste, le faussaire qui « s'enfuit dans l'obscurité du non-être ».

L'analyse platonicienne aura cependant des conséquences inattendues : l'opposition classique entre l'être et le non-être, systématisée par Parménide, sera réfutée, et le jugement faux trouvera une explication en dehors de l'impossible revendication du non-être. Aristote, fidèle lecteur du Sophiste, trouvera ainsi ouverte la voie qui le conduira vers sa théorie de la prédication multiple de l'être.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
324p

Format :
18x11cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-08-071269-1

EAN13 :
9782080712691