Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
La souffrance et la gloire : le culte du martyre, de la Révolution à Verdun

La souffrance et la gloire : le culte du martyre, de la Révolution à Verdun

Alan I. Forrest

Vendémiaire ,
collection Chroniques , (novembre 2018)

Résumé

Une histoire de l'imagerie du sacrifice et de la culture du héros apparues en France en 1792. L'auteur examine les raisons de leur persistance dans la société et au sein de l'armée jusqu'à la Première Guerre mondiale. ©Electre 2021

21,00 € 19,95 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Une histoire de l'imagerie du sacrifice et de la culture du héros apparues en France en 1792. L'auteur examine les raisons de leur persistance dans la société et au sein de l'armée jusqu'à la Première Guerre mondiale. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

« La République nous appelle, / Sachons vaincre ou sachons périr ! » Ces paroles du Chant du départ révolutionnaire de Marie-Joseph Chénier pourraient, un siècle plus tard, être reprises par les Poilus de 1914. Car les troupes qui se sont fait décimer dans les tranchées de Verdun avaient hérité de 1789 une profonde culture du sacrifice.

Une véritable propagande d'État, nourrie de récits légendaires, de cérémonies commémoratives et de toute une imagerie d'Épinal, a en effet vu le jour dès les premiers combats de la République, en 1792. Elle a durablement façonné l'imaginaire national, dans un culte de la souffrance qui s'est perpétué en 1914-1918, et dont les monuments aux morts témoignent avec une force pathétique. Pour la première fois, deux spécialistes de chaque période collaborent pour révéler les liens sanglants qui unissent Grande Guerre et Révolution française.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
209p

Format :
20x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-36358-311-6

EAN13 :
9782363583116