Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Je suis Jeanne : journal d'une descente aux enfers

Je suis Jeanne : journal d'une descente aux enfers

Ed. des Equateurs , (janvier 2018)

Résumé

En 2012, la journaliste et son mari Gilles Jacquier doivent couvrir un terrain de guerre situé à Homs, en Syrie. Gilles est tué, foudroyé par un tir de mortier. Dès lors, Caroline commence à sombrer dans la dépression, jusqu'à son internement en hôpital psychiatrique. Elle ne retrouvera la paix intérieure qu'en écrivant ce livre témoignage. ©Electre 2020

17,00 € 16,15 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

En 2012, la journaliste et son mari Gilles Jacquier doivent couvrir un terrain de guerre situé à Homs, en Syrie. Gilles est tué, foudroyé par un tir de mortier. Dès lors, Caroline commence à sombrer dans la dépression, jusqu'à son internement en hôpital psychiatrique. Elle ne retrouvera la paix intérieure qu'en écrivant ce livre témoignage. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

« Je suis " Jeanne "... Je souhaite changer d'identité. Je ne veux plus être celle qui souffre. Jeanne est mon patronyme de souffrance, le nom obligé de ma crise. Je suis Jeanne parce que Caroline était une femme heureuse.

« Cinq ans que mon mari est mort dans mes bras. Cinq ans que mes bras ne le lâchent pas. Je suis Jeanne, oui. Je suis perdue. Je me rattache à la vie en écrivant ces pages. »

Caroline Poiron et Gilles Jacquier sont journalistes de guerre. Ils s'aiment. Ils viennent d'avoir des filles jumelles. Le 11 janvier 2012, ils sont à Homs, en Syrie. Ils ne se quittent pas des yeux. Un moment, Gilles s'absente. Il est tué à la dérobée. Assassiné. C'est une mort illégitime.

Début d'une autre guerre, intime cette fois. Caroline sombre dans la dépression, se relève, s'occupe de ses enfants. Elle habite le quartier de la Bastille à Paris quand ont lieu les attentats contre Charlie puis le Bataclan. Les crépitements des kalaches la rattrapent sous sa fenêtre. Caroline est atteinte du syndrome post-traumatique. Elle devient alors une autre : Jeanne, le pseudonyme qu'elle utilisait comme signature pour ses photos de guerre. C'est aussi le prénom de sa grand-mère, une femme qui connut les temps noirs de l'Occupation et dansa à la Libération. Ce livre est un témoignage au souffle inouï, où le réel est transfiguré par la spiritualité, le récit du triomphe de la lumière contre le royaume des ombres.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
173p

Format :
21x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-84990-555-0

EAN13 :
9782849905555