Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Superflu et indispensable : à quoi servent les Grecs et les Romains ?

Superflu et indispensable : à quoi servent les Grecs et les Romains ?

Pierre Vesperini

Flammarion ,
collection Essais , (août 2018)

Résumé

Le philologue explique l'importance de l'étude de la culture classique à l'école, à travers les cours de latin et de grec. Fréquenter les grands auteurs classiques, comprendre les questions auxquelles ils étaient confrontés, permet en effet d'accroître son sens de l'altérité et son humanisme. ©Electre 2020

16,90 € 16,06 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Philosophie antique : généralités »

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Le philologue explique l'importance de l'étude de la culture classique à l'école, à travers les cours de latin et de grec. Fréquenter les grands auteurs classiques, comprendre les questions auxquelles ils étaient confrontés, permet en effet d'accroître son sens de l'altérité et son humanisme. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Tout le monde le sait : depuis des siècles, plus personne ne parle le latin ni le grec ancien. Alors, à quoi peuvent-ils encore nous être utiles ?

Voilà bien, avance Maurizio Bettini, une question révélatrice de notre époque, obsédée par l'efficacité, infiltrée par l'idéal de rentabilité jusque dans le langage quelle adopte. Bien sûr, 99% des élèves n'utiliseront pas les langues et les civilisations antiques de leur vie. Mais la culture doit-elle vraiment servir ?

Toute notre perception du monde est irriguée par la culture antique. Cela étant, peut-être ne faut-il pas se borner à chercher nos « racines » chez les Grecs et les Romains. Peut-être l'intérêt réside-t-il, au contraire, dans nos différences. Leur souple polythéisme est ouvert à tous les dieux étrangers. La vaste famille romaine, où l'oncle maternel se doit d'être le confident de ses neveux, est loin de notre modèle nucléaire. Là où nous parlerions de gens « de couleur », les Romains parlent de gens decolor : « sans couleur ».

Grecs et Romains nous sont à la fois étranges et familiers. Les fréquenter, c'est aussi bien explorer notre mémoire que s'ouvrir à l'altérité : cultiver, en somme, le superflu indispensable.

« Maurizio Bettini mène une réflexion vive et à contre-courant. »

Le Monde

«L'homme à lire en ce moment.»

Le Point

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
207p

Format :
21x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-08-142533-5

EAN13 :
9782081425330