COVID-19 : SUSPENSION DES EXPEDITIONS JUSQU'AU 15 AVRIL MINIMUM

univers suivant univers précédent
Jésus : une vie à raconter : essai sur le genre littéraire des Evangiles de Matthieu, de Marc et de Luc

Jésus : une vie à raconter : essai sur le genre littéraire des Evangiles de Matthieu, de Marc et de Luc

Lessius ,
collection Le livre et le rouleau, n° 50 , (mai 2016)

L'avis de La Procure

Voici une étude approfondie sur le genre littéraire des synoptiques qui s'attache particulièrement à en relever la dimension apologétique. Raconter Jésus ne viserait pas seulement à confirmer les croyants mais aussi à contrer les rumeurs caricaturales sur Jésus et à développer pour ceux qui seraient intéressés de bonnes raisons de croire.

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Collection Le livre et le rouleau»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Une analyse sur la manière dont les évangélistes ont relevé le défi d'écrire la vie d'un homme rejeté par ses coreligionnaires parce que mort en croix comme blasphémateur. Les évangiles synoptiques ont dû reconfigurer le genre biographique de l'époque et inventer un nouveau modèle narratif d'ensemble en y faisant jouer le phénomène de reconnaissance. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Dans le contexte culturel du Ier siècle de notre ère, écrire une vie de Jésus - ce que nous appelons un évangile - constituait un défi apparemment impossible à relever. Car il n'y avait pas seulement à s'inspirer du précédent biblique, les vies d'Abraham, d'Isaac, de Jacob, de Joseph, de Moïse, de Samson, de Samuel et de David dues aux écrivains sacrés. Il fallait aussi affronter le genre gréco-romain de la biographie, dont les protagonistes étaient exclusivement de « grands hommes », jouissant d'une belle reconnaissance sociale. Or, Jésus, rejeté par ses coreligionnaires parce que mort en croix comme blasphémateur et séducteur du peuple, ne pouvait a priori pas prétendre à une biographie de ce genre.

Les évangiles synoptiques ont, en conséquence, reconfiguré le genre « biographique » de l'époque en y faisant jouer de manière inédite le phénomène de la reconnaissance.

Derrière la naissance du genre évangélique, il y a donc l'invention d'un modèle narratif d'ensemble, dont le point focal est la reconnaissance du Christ en son paradoxe pascal. Ce modèle est la raison d'être des récits attribués à Matthieu, à Marc et à Luc.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
155p

Format :
21x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-87299-291-X

EAN13 :
9782872992911