Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Le temps à soi

Le temps à soi

Pierre Maréchaux, Pierre Maréchaux

Rivages ,
collection Rivages-Poche. Petite bibliothèque , (novembre 2016) Poche

Résumé

Un essai évoquant le désir du philosophe d'abandonner la politique au profit de la contemplation de la nature. En effet, contempler, c'est agir, participer aux affaires publiques n'est pas une obligation absolue. ©Electre 2020

7,00 € 6,65 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Sénèque»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Un essai évoquant le désir du philosophe d'abandonner la politique au profit de la contemplation de la nature. En effet, contempler, c'est agir, participer aux affaires publiques n'est pas une obligation absolue. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Le temps à soi

suivi de La constance du sage

Ce petit chef-d'oeuvre, écrit à partir de 62 de notre ère, quatre ans avant la mort du philosophe, pose le problème de la retraite intérieure, du loisir lettré, de l'arrêt de l'activité civique. Tel est le sens de la notion d'otium qui occupe le traité. L'auteur s'y justifie d'abandonner la politique au profit d'une contemplation de la nature ; il montre que contempler, c'est agir, et que participer aux affaires publiques n'est pas une obligation absolue. Il exalte les architectures divines, prouvant que ce regard sur le cosmos est une façon pour l'homme de se grandir.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
159p

Format :
17x11cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7436-3802-8

EAN13 :
9782743638023