Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Le territoire du vide : l'Occident et le désir de rivage

Le territoire du vide : l'Occident et le désir de rivage

Flammarion ,
collection Champs, n° 218. Histoire , (janvier 2018) Poche

Résumé

Etude sur l'évolution des rapports de l'homme avec le littoral. A partir du XVIIIe siècle, la plage devient peu à peu lieu de rêverie collective et espace d'interrogations sur le corps et l'intime. ©Electre 2020

10,00 € 9,50 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Mentalités et autres thèmes»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Etude sur l'évolution des rapports de l'homme avec le littoral. A partir du XVIIIe siècle, la plage devient peu à peu lieu de rêverie collective et espace d'interrogations sur le corps et l'intime. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Le territoire du vide

À l'aube du XVIII siècle, les colères de l'océan accentuent la répulsion inspirée par les grèves désertes et lugubres. Nulle part, excepté dans l'oeuvre de rares individus, ne se dit l'admiration pour l'espace infini des flots ; nulle part ne s'exprime le désir d'affronter la puissance des vagues, de ressentir la fraîcheur du sable.

C'est entre 1750 et 1840 que s'éveille puis se déploie le désir collectif du rivage. La plage alors s'intègre à la riche fantasmagorie des lisières ; elle s'oppose à la pathologie urbaine. Au bord de la mer, mieux qu'ailleurs, l'individu se confronte aux éléments, jouit de la sublimité du paysage.

Le long des grèves septentrionales, l'alternance du flux et du reflux, le spectacle d'un peuple de « petits pêcheurs », simple, héroïque et redoutable, conduisent l'errance et la rêverie. Dans le saisissement de l'immersion, qui mêle le plaisir et la douleur de la suffocation, s'élabore une façon neuve d'appréhender son corps.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
407p

Format :
18x11cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-08-142383-9

EAN13 :
9782081423831