Pendant le confinement, vos frais de port à 1 centime* !

univers suivant univers précédent
Le théâtre et la peste; Suivi de Lettres de Rodez à Henri Parisot

Le théâtre et la peste; Suivi de Lettres de Rodez à Henri Parisot

Michéa Jacobi, Michel Serre

Parenthèses , (octobre 2020)

Résumé

Dans "Le théâtre et la peste", conférence publiée à l'origine en 1934 dans la "Nouvelle revue française", l'auteur interroge la durée inexpliquée des épidémies. Il évoque la négligence, l'atermoiement, les liens avec le commerce mondial ou encore les controverses médicales. Cet essai est suivi de lettres qu'il a adressées à l'éditeur H. Parisot en 1945. ©Electre 2020

12,00 € 11,40 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

En stock, expédié sous 48 h

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Dans "Le théâtre et la peste", conférence publiée à l'origine en 1934 dans la "Nouvelle revue française", l'auteur interroge la durée inexpliquée des épidémies. Il évoque la négligence, l'atermoiement, les liens avec le commerce mondial ou encore les controverses médicales. Cet essai est suivi de lettres qu'il a adressées à l'éditeur H. Parisot en 1945. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Funeste commémoration de la grande peste qui frappa Marseille en 1720, un nouveau virus se propage sur la planète. C'est sur la première, qui décima sa ville natale au XVIIIIe siècle, qu'Antonin Artaud écrivait en 1934. Pourtant, relu au prisme de l'actuel contexte épidémique, c'est de notre civilisation vacillante que le texte de ce génial insurgé semble tracer le tableau.

Pour celui dont l'oeuvre entier navigue entre surréalisme et folie, la peste est le signe d'un désordre plus vaste que l'enchevêtrement des corps putréfiés. Comme le théâtre déborde la scène, la peste dépasse le microbe. La peste, comme le théâtre, est le temps de la démesure ; des forces et des possibilités se libèrent, qui nous arrachent collectivement à l'inertie et font tomber les masques.

Puissante, visionnaire, la prose d'Artaud vient interroger en creux le devenir de nos sociétés moribondes ; notre devenir.

En mettant à nu nos fragilités et nos errements, la pandémie actuelle aura-t-elle une vertu cathartique qui « nous rendra à tous l'équivalent naturel et magique des dogmes auxquels nous ne croyons plus » ?

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
76p

Format :
22x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-86364-367-3

EAN13 :
9782863643679