Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Tir à vue : la répression selon Macron

Tir à vue : la répression selon Macron

Via romana , (octobre 2019)

Résumé

L'auteure, étudiante originaire d'Amiens, a été éborgnée lors de la manifestation des gilets jaunes du 8 décembre 2018. La jeune femme explique ce qui l'avait amenée à venir manifester, notamment son désir de défendre la dignité des travailleurs de la France périphérique et son opposition au Pacte mondial sur les migrations. Elle livre une analyse des événements qu'elle a vécus. ©Electre 2020

19,00 € 18,05 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Actualité politique»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

L'auteure, étudiante originaire d'Amiens, a été éborgnée lors de la manifestation des gilets jaunes du 8 décembre 2018. La jeune femme explique ce qui l'avait amenée à venir manifester, notamment son désir de défendre la dignité des travailleurs de la France périphérique et son opposition au Pacte mondial sur les migrations. Elle livre une analyse des événements qu'elle a vécus. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Samedi 8 décembre 2018. Paris, Champs-Élysées. Acte IV du mouvement des « Gilets jaunes ». Une barricade proche du drugstore est incendiée par des casseurs. Les forces de l'ordre, censées les réprimer, tirent une volée de grenades lacrymogènes sur des manifestants pacifiques regroupés de l'autre côté de l'avenue.

Soudain, touchée par un des projectiles, Fiorina s'écroule, le visage en sang. Transportée en urgence, elle est opérée le soir même : fractures du nez, du visage, traumatisme crânien. Le pronostic s'avère lourd, très lourd : l'oeil gauche de la jeune étudiante de vingt ans est définitivement perdu.

Aujourd'hui, faisant preuve d'une rare énergie, Fiorina témoigne : si elle est venue d'Amiens pour manifester au côté de son fiancé, c'est tout autant pour défendre la dignité des travailleurs de la France « périphérique » que pour s'opposer au Pacte mondial sur les migrations des Nations unies qu'Emmanuel Macron s'apprêtait à signer à Marrakech.

Face au silence des médias du système, à l'indifférence du gouvernement, à l'obstruction de la justice, la jeune étudiante en philosophie a décidé de ne pas baisser les bras. Elle livre ici une analyse sans concession des événements des derniers mois, au plus près de ce qu'elle a vécu. Courageuse et lucide, elle invite la jeunesse de France à se lever pour défendre ses valeurs.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
247p

Format :
21x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-37271-142-3

EAN13 :
9782372711425