Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
Tout ce qu'il ne faut pas dire : insécurité, justice : un général de gendarmerie ose la vérité

Tout ce qu'il ne faut pas dire : insécurité, justice : un général de gendarmerie ose la vérité

J'ai lu ,
collection J'ai lu. Littérature générale. Témoignage, n° 11642 , (janvier 2017) Poche

Résumé

Analyse des divers dysfonctionnements qui enrayeraient la machine étatique, notamment les causes de l'insécurité, la progression de la délinquance, le décalage entre la classe politique et la population ou le dévoiement d'une partie du personnel politique. L'auteur propose des solutions simples à mettre en oeuvre pour le redressement mais estime que la volonté fait défaut. ©Electre 2021

6,70 € 6,37 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Actualité sujets généraux»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Analyse des divers dysfonctionnements qui enrayeraient la machine étatique, notamment les causes de l'insécurité, la progression de la délinquance, le décalage entre la classe politique et la population ou le dévoiement d'une partie du personnel politique. L'auteur propose des solutions simples à mettre en oeuvre pour le redressement mais estime que la volonté fait défaut. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

Tout ce qu'il ne faut pas dire

« Moi, Bertrand Soubelet, général de corps d'armée, directeur des Opérations et de l'Emploi de la gendarmerie, j'ai été écarté pour avoir dit la vérité et les difficultés que rencontre la gendarmerie : six mille emplois supprimés, une procédure trop complexe, une justice sans moyens, des délinquants dans la nature malgré l'engagement des gendarmes et des magistrats, des coupables mieux considérés que les victimes. C'est le résultat de plus de trente ans de mollesse dans la lutte contre l'insécurité.

Mon diagnostic est simple : la sécurité est l'affaire de tous. Il est temps de réagir, il y a urgence. Notre société est en danger, et jamais celui-ci n'a été aussi menaçant.

Je ne fais pas de polémique, je ne roule pas pour un parti politique. Simplement, j'alerte. Parce que j'aime mon pays. »

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
218p

Format :
18x11cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-290-13733-2

EAN13 :
9782290137338