COVID-19 : SUSPENSION DES EXPEDITIONS JUSQU'AU 15 AVRIL MINIMUM

univers suivant univers précédent
Trajan : l'empereur soldat

Trajan : l'empereur soldat

Perrin ,
collection Biographies , (janvier 2019)

Résumé

Biographie de Trajan, souvent qualifié de meilleur empereur romain. L'historien montre qu'il fut effectivement le restaurateur de l'idéal augustéen et que malgré le choix d'une politique absolutiste, il fit preuve d'équité et accorda une vraie importance à la liberté individuelle. En revanche, sa guerre en Parthie, motivée par la recherche de gloire personnelle, affaiblit l'Empire. ©Electre 2020

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Rome»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Biographie de Trajan, souvent qualifié de meilleur empereur romain. L'historien montre qu'il fut effectivement le restaurateur de l'idéal augustéen et que malgré le choix d'une politique absolutiste, il fit preuve d'équité et accorda une vraie importance à la liberté individuelle. En revanche, sa guerre en Parthie, motivée par la recherche de gloire personnelle, affaiblit l'Empire. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Deuxième empereur de la dynastie des Antonins, Trajan fut maintes fois qualifié d'optimus princeps tant par le Sénat que par le peuple de Rome. Mais ce fils de soldat, né en 53 et qui régna de 98 à 117, fut-il vraiment le « meilleur empereur » que les Romains aient connu ? Indéniablement, il fut le restaurateur de l'idéal augustéen construit autour d'une autocratie éclairée, respectant le Sénat et accordant de l'importance à la libertas individuelle. Conduisant de surcroît une politique d'aide sociale destinée en premier lieu aux enfants pauvres et aux agriculteurs peu aisés, il améliora les conditions de vie des plus démunis. Administrateur efficace, dévoué au bien public, il entreprit en outre de grands travaux, fit rénover et agrandir le système d'approvisionnement en eau et bâtir le plus monumental des forums, qui porte encore son nom.

Cet homme d'État admiré par Machiavel fut enfin un redoutable chef de guerre, qui eut à coeur non seulement de renforcer le limes le long du Rhin, mais encore de mener une politique de conquêtes volontariste : la Dacie - et ses riches mines d'or -, l'Arabie Pétrée, l'Arménie, l'Assyrie et la Mésopotamie tombèrent ainsi dans les rets romains, portant l'Empire à son apogée.

Il fallait à cet empereur d'exception un historien de la qualité de Christophe Burgeon pour en restituer la pleine dimension.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
270p

Format :
21x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-262-07659-6

EAN13 :
9782262076597