COVID-19 : SUSPENSION DES EXPEDITIONS JUSQU'AU 15 AVRIL MINIMUM

univers suivant univers précédent
Trouble dans le genre (Gender Trouble) : le féminisme et la subversion de l'identité

Trouble dans le genre (Gender Trouble) : le féminisme et la subversion de l'identité

Eric Fassin, Cynthia Kraus

La Découverte ,
collection La Découverte poche, n° 237. Sciences humaines et sociales , (novembre 2006)

Résumé

L'auteure affirme que le genre n'exprime pas une essence mais un effet naturalisé et stabilisé par une performance. Exprimant une approche nouvelle de l'identité sexuelle, du sexe biologique aux identités de genre en passant par le désir et la sexualité, elle remet en cause notre propre perception, infirmant ou confirmant les travaux de M. Foucault, de Sigmund Freud ou ceux de C. Lévi-Strauss. ©Electre 2020

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Le Genre, question de société»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

L'auteure affirme que le genre n'exprime pas une essence mais un effet naturalisé et stabilisé par une performance. Exprimant une approche nouvelle de l'identité sexuelle, du sexe biologique aux identités de genre en passant par le désir et la sexualité, elle remet en cause notre propre perception, infirmant ou confirmant les travaux de M. Foucault, de Sigmund Freud ou ceux de C. Lévi-Strauss. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Trouble dans le genre

Le féminisme et la subversion de l'identité

Dans cet ouvrage majeur publié en 1990 aux États-Unis, la philosophe Judith Butler invite à penser le trouble qui perturbe le genre pour définir une politique féministe sans le fondement d'une identité stable. Ce livre désormais classique pour les recherches sur le genre, aussi bien que les études gaies et lesbiennes, est au principe de la théorie et de la politique queer : non pas solidifier la communauté d'une contre-culture, mais bousculer l'hétérosexualité obligatoire en la dénaturalisant. Il ne s'agit pas d'inversion, mais de subversion.

Judith Butler localise les failles qui manifestent à la marge le dérèglement plus général de ce régime de pouvoir. En même temps, elle soumet à la question les injonctions normatives qui constituent les sujets sexuels. Jamais nous ne parvenons à nous conformer tout à fait aux normes : entre genre et sexualité, il y a toujours du jeu. Le pouvoir ne se contente pas de réprimer ; il ouvre en retour, dans ce jeu performatif, la possibilité d'inventer de nouvelles formations du sujet.

La philosophe relit Michel Foucault, Sigmund Freud, Jacques Lacan et Claude Lévi-Strauss, mais aussi Simone de Beauvoir, Luce Irigaray, Julia Kristeva et Monique Wittig, afin de penser, avec et contre eux, sexe, genre et sexualité - nos désirs et nos plaisirs. Pour jeter le trouble dans la pensée, Judith Butler donne à voir le trouble qui est déjà dans nos vies.

« Là réside l'une des profondes originalités de l'entreprise butlérienne : avoir suscité avec Gender Trouble une césure épistémique qui s'est incarnée dans le quotidien de toute une population marginalisée et rendue invisible par les normes dominantes. »
Les Inrockuptibles

« On ne peut que se féliciter de voir ce livre enfin disponible en français, dans une édition rigoureuse et éclairante, qui plus est. »
Le Monde des livres

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
283p

Format :
19x13cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7071-5018-5

EAN13 :
9782707150189