Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Tuer le mort : le désir révolutionnaire

Tuer le mort : le désir révolutionnaire

PUF , (septembre 2015)

Résumé

Cet ouvrage analyse l'un des événements les plus violents symboliquement de la Révolution française : la profanation des tombeaux des rois de France reposant à l'abbaye de Saint-Denis, entre les 12 et 25 octobre 1793, quelques mois après la décapitation de Louis XVI et alors même que Marie-Antoinette monte sur l'échafaud le 16 octobre. ©Electre 2020

22,00 € 20,90 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Révolution française»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Cet ouvrage analyse l'un des événements les plus violents symboliquement de la Révolution française : la profanation des tombeaux des rois de France reposant à l'abbaye de Saint-Denis, entre les 12 et 25 octobre 1793, quelques mois après la décapitation de Louis XVI et alors même que Marie-Antoinette monte sur l'échafaud le 16 octobre. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

En octobre 1793, les tombeaux de la Basilique de
Saint-Denis sont profanés et les corps des rois inhumés
en ce lieu depuis quelque quinze siècles sont extraits,
dissous et jetés pêle-mêle dans la fosse de l'Histoire.
Acte hors norme, unique en son genre, légalement exécuté
au nom de l'État révolutionnaire, de la Terreur instituée.
Le présent ouvrage, à partir de la reconstitution
de la trame serrée des discours et des faits, s'emploie à
extraire la signification de cette violence symbolique
pure. L'échafaud pour les rois vivants ne suffit pas, il
s'agit bien de tuer le mort.

Cela n'est intelligible qu'en revisitant à l'aide de
Freud la fonction du corps totémique et du «tabou du
chef» et en en démontant la logique inconsciente. L'anthropologie
psychanalytique du politique, avec les ressources
de la métapsychologie, interroge la haine pure,
la passion de la ruine et la structure du désir révolutionnaire.
L'Éros du changement collectif, se radicalisant en
mise en acte de la pulsion de mort, vise le corps ennemi
qui ne saigne plus. L'enjeu de l'événement, le corps de
la souveraineté, n'est rien moins que l'entrée cataclysmique
du sujet dans la modernité politique, ce qui en
fait l'actualité chronique.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
266p

Format :
20x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-13-063507-5

EAN13 :
9782130635079