Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Tuer pour Dieu : rapport à la violence et sa légitimité dans le judaïsme ancien

Tuer pour Dieu : rapport à la violence et sa légitimité dans le judaïsme ancien

Lucien-Jean Bord, Armand Abécassis

Geuthner ,
collection Orients sémitiques , (novembre 2013)

Résumé

S'appuyant sur l'analyse de passages de l'Ancien Testament, dans lesquels Dieu semble parfois encourager des actes violents, l'auteur tente de comprendre pourquoi certains pratiquants agissent avec violence, se proclamant combattants de Dieu. ©Electre 2020

32,00 € 30,40 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

En stock, expédié sous 48 h

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Judaïsme : études»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

S'appuyant sur l'analyse de passages de l'Ancien Testament, dans lesquels Dieu semble parfois encourager des actes violents, l'auteur tente de comprendre pourquoi certains pratiquants agissent avec violence, se proclamant combattants de Dieu. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Le monothéisme conduirait-il ontologiquement à
la violence ? Serait-ce le zèle pour Dieu qui porterait la
potentialité de tuer en son nom ? Le judaïsme se
confronta très tôt à cette question d'une formidable
complexité : peut-on, et à quelles occasions, contrevenir
au sixième commandement et porter atteinte à son
prochain ? Moïse et Pinhas, Jérémie et les Maccabées,
les zélotes, Yohannan ben Zakkaï et Jésus ont eu
respectivement à estimer la situation de leur temps et
à délimiter des espaces de violence contenue, interdite ou
au contraire impérative. L'enjeu est considérable,
puisque la légitimité d'une telle violence est originée à la
source de la justice divine, et du nécessaire combat pour
sa défense ; à travers toute l'histoire du judaïsme ancien,
c'est l'une des controverses, majeure et existentielle,
clivant différentes interprétations internes des textes
sacrés, qui, toutes, se positionnent vis-à-vis d'un
contexte externe : religieux, politique ou géopolitique.
Une logique générale se dégage-t-elle de cette fresque
millénaire ? La violence comme son refus sont tous deux
des choix, et les hommes souhaitent chaque fois créer les
conditions de l'avènement du royaume de Dieu et de la
paix universelle. Ultimement, c'est le libre arbitre
du croyant qui est ainsi sollicité.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
342p

Format :
24x16cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7053-3872-1

EAN13 :
9782705338725