Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
Étude sur le mouvement communaliste : à Paris, en 1871; Suivi de La Commune et la révolution, 1874

Étude sur le mouvement communaliste : à Paris, en 1871; Suivi de La Commune et la révolution, 1874

Jacques Rougerie

Klincksieck ,
collection Critique de la politique, n° 12 , (mars 2018)

Résumé

Deux textes complémentaires sur la Commune de Paris à laquelle l'auteur a participé comme élu du 4e arrondissement. Il en propose une vision critique, interrogeant sa nature profonde de révolution sociale et les principes fondateurs du communalisme. Il souligne également les limites de ce mouvement qui n'a pas su évoluer en gouvernement réel. ©Electre 2021

29,50 € 28,03 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Deux textes complémentaires sur la Commune de Paris à laquelle l'auteur a participé comme élu du 4e arrondissement. Il en propose une vision critique, interrogeant sa nature profonde de révolution sociale et les principes fondateurs du communalisme. Il souligne également les limites de ce mouvement qui n'a pas su évoluer en gouvernement réel. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

« La Révolution du 18 mars... avait pour mission de faire disparaître
le pouvoir même ; de restituer à chaque membre du corps
social sa souveraineté effective, en substituant le droit
d'initiative directe des intéressés, ou gouvernés, à l'action délétère,
corruptrice et désormais impuissante du gouvernement, qu'elle devait
réduire au rôle de simple agence administrative. »

Gustave Lefrançais, élu à l'assemblée communale par le 4e arrondissement,
n'entend pas, à proprement parler, écrire, dès décembre 1871, une histoire
« immédiate » de la Commune. Communiste, ou plutôt collectiviste « anti-autoritaire », proche (mais en aucun cas disciple) de Bakounine, il raconte
l'événement tel qu'il l'a vécu, et interprète la révolution du 18 mars comme
la première expérience « an-archiste » de gouvernement populaire, qui
doit faire disparaître, au nom de la souveraineté du peuple, tout pouvoir
d'État. Tel doit être désormais le programme de toute révolution socialiste
à venir.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
422p

Format :
23x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-252-04121-8

EAN13 :
9782252041215