COVID-19 : SUSPENSION DES EXPEDITIONS JUSQU'AU 15 AVRIL MINIMUM

univers suivant univers précédent
L'urgence climatique est un leurre : prévenir un gâchis économique gigantesque

L'urgence climatique est un leurre : prévenir un gâchis économique gigantesque

L'Artilleur ,
collection Grandeur nature , (octobre 2018)

Résumé

A contre-courant, le physicien estime qu'il n'y a aucune urgence climatique. Il explique que le léger accroissement de CO2 dans l'atmosphère depuis le début de l'ère industrielle profite à la biomasse et aux récoltes et que le climat change systématiquement tous les trente ans. La partie du réchauffement liée aux activités humaines n'est qu'infime et est noyée dans la variabilité naturelle. ©Electre 2020

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Environnement - écologie»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

A contre-courant, le physicien estime qu'il n'y a aucune urgence climatique. Il explique que le léger accroissement de CO2 dans l'atmosphère depuis le début de l'ère industrielle profite à la biomasse et aux récoltes et que le climat change systématiquement tous les trente ans. La partie du réchauffement liée aux activités humaines n'est qu'infime et est noyée dans la variabilité naturelle. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

L'urgence climatique est un leurre

La terre se réchauffe dangereusement et si nous ne faisons rien, demain verra la fin du monde.

En matière de climat, le marché de la peur est florissant. Une peur bien utile, véritable instrument de pouvoir fondé sur la manipulation des émotions au détriment de la raison.

Faut-il en effet rappeler quelques-unes des prophéties émises en 1970 par les premières assises écologistes du « Jour de la Terre », pour l'horizon de l'an 2000 : plus une goutte de pétrole, généralisation des famines sur tout le globe et réduction de l'espérance de vie à 49 ans aux Etats-Unis...

Sans oublier le cri d'alarme lancé en 2008 par Al Gore, prix Nobel de la Paix 2007 et ancien vice-président américain, qui annonçait la disparition totale de la calotte glacière estivale au pôle nord en 2013...

Pour François Gervais, s'il y a une urgence, c'est celle de retrouver nos esprits... scientifiques. Car, contrairement à ce que disent les responsables du GIEC, il est absolument faux d'affirmer qu'il existe un « consensus » des chercheurs autour des questions climatiques. Ce livre le prouve en détails. Le catastrophisme des modèles virtuels actuels, source de politiques énergétiques dispendieuses dont certaines n'ont de durable que l'affichage, est en revanche une vraie catastrophe annoncée.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
301p

Format :
22x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-8100-0851-5

EAN13 :
9782810008513