Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
La vengeance en Europe : XIIe-XVIIIe siècle

La vengeance en Europe : XIIe-XVIIIe siècle

Claude Gauvard, Andrea Zorzi

Editions de la Sorbonne ,
collection Homme et société , (mai 2015)

Résumé

Les 18 contributeurs retracent l'histoire de la vengeance, du Moyen Age à la fin de l'époque moderne, à travers une série de cas sélectionnés en France, en Italie et en Espagne, parmi divers groupes sociaux (nobles, paysans, citadins, clercs, laïcs, etc.). Ils évoquent les notions de justice privée et de civilisation des moeurs, et le monopole d'Etat de la violence légitime. ©Electre 2020

35,00 € 33,25 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Les 18 contributeurs retracent l'histoire de la vengeance, du Moyen Age à la fin de l'époque moderne, à travers une série de cas sélectionnés en France, en Italie et en Espagne, parmi divers groupes sociaux (nobles, paysans, citadins, clercs, laïcs, etc.). Ils évoquent les notions de justice privée et de civilisation des moeurs, et le monopole d'Etat de la violence légitime. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

La vengeance en Europe

L'histoire de la vengeance, du Moyen Âge à la fin de
l'époque moderne, restait à écrire. Les dix-huit contributions de cet ouvrage, issues de trois rencontres internationales, traitent des pratiques de la vengeance en étudiant une série de cas pris dans l'Empire, dans le royaume
de France, mais aussi en Italie et en Espagne. Tous les
groupes sociaux sont concernés, nobles comme non-
nobles, paysans et citadins, clercs et laïcs.

L'idée a été de comprendre comment et pourquoi, globalement, la vengeance régresse en Occident. Il fallait pour
cela interroger les outils théoriques dont dispose l'historien, la notion de « justice privée », qui renvoie à l'idée d'un État détenteur du monopole de la violence légitime, ou celle de « civilisation des moeurs » qui accompagne nécessairement l'idée d'un progrès de l'homme sur ses pulsions agressives. Ces notions volent ici en éclats pour faire
place à des explications plus nuancées et sans doute plus
justes. L'État peut louer la vengeance tout en la condamnant par bribes, et la vengeance peut se dérober à l'observation ou, au contraire, envahir la documentation au
gré des acteurs qui la manipulent pour en faire mémoire.

Enfin, si le lien entre honneur et vengeance est ici privilégié, il n'est pas le seul critère d'explication. Car la vengeance se révèle multiforme et, de ce fait, reste difficilement saisissable.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
384p

Format :
24x16cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-85944-891-8

EAN13 :
9782859448912