Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
La vengeance du pangolin : penser le virus

La vengeance du pangolin : penser le virus

R. Laffont , (septembre 2020)

Résumé

Une mise en cause de la responsabilité du chef de l'Etat français dans la gestion de la crise de la Covid-19. Dans ce journal rédigé entre le 15 mars et le 1er mai 2020 entrecoupé d'entretiens pour des journaux, l'auteur critique la prise de conscience tardive de la pandémie, analyse les incohérences du discours officiel et déplore les effets néfastes du libéralisme sur le système de santé. ©Electre 2020

20,00 € 19,00 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

En stock, expédié sous 48 h

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Onfray Michel»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Une mise en cause de la responsabilité du chef de l'Etat français dans la gestion de la crise de la Covid-19. Dans ce journal rédigé entre le 15 mars et le 1er mai 2020 entrecoupé d'entretiens pour des journaux, l'auteur critique la prise de conscience tardive de la pandémie, analyse les incohérences du discours officiel et déplore les effets néfastes du libéralisme sur le système de santé. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Un virus bien en chair et en os, si je puis me permettre, a démontré que le virus virtuel n'était pas la seule réalité avec laquelle nous avions à compter. Venu de Chine où des pangolins et des chauves-souris ont été incriminés, il a mis le monde à genoux.

Il a été le révélateur, au sens photographique du terme, des folies de notre époque : impéritie de l'État français, faiblesse extrême de son chef, impuissance de l'Europe de Maastricht, sottise de philosophes qui invitaient à laisser mourir les vieux pour sauver l'économie, cacophonie des scientifiques, volatilisation de l'expertise, agglutination des défenseurs du système dans la haine du professeur Raoult, émergence d'une médecine médiatique, indigence du monde journalistique, rien de très neuf...

Le covid-19 rappelle une leçon de choses élémentaire : il n'est pas le retour de la mort refoulée, mais la preuve vitaliste que la vie n'est que par la mort qui la rend possible. Tout ce qui est naît, vit, croît et meurt uniquement pour se reproduire - y compris, et surtout, chez les humains. Ce virus veut la vie qui le veut, ce qui induit parfois la mort de ceux qu'il touche.

Mais quel tempérament tragique peut et veut encore entendre cette leçon de philosophie vitaliste ?

Michel Onfray

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
304p

Format :
22x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-221-25030-3

EAN13 :
9782221250303