COVID-19 : SUSPENSION DES EXPEDITIONS JUSQU'AU 15 AVRIL MINIMUM

univers suivant univers précédent
Les vices du savoir : essai d'éthique intellectuelle

Les vices du savoir : essai d'éthique intellectuelle

Agone éditeur ,
collection Banc d'essais , (mai 2019)

Résumé

L'auteur propose un éclairage sur la nature des vertus et des vices intellectuels à travers les fondements de la connaissance ainsi que sur la nature de la bêtise, de la sottise, du snobisme et du mépris intellectuels ou de la foutaise et du mensonge en politique. ©Electre 2020

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Philosophie contemporaine : auteurs ...»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

L'auteur propose un éclairage sur la nature des vertus et des vices intellectuels à travers les fondements de la connaissance ainsi que sur la nature de la bêtise, de la sottise, du snobisme et du mépris intellectuels ou de la foutaise et du mensonge en politique. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Notre société « de l'information » et « de la connaissance », dans laquelle le marketing et la propagande ont pris des dimensions inédites, est envahie par le bullshit. Politiquement, le but du bullshitter n'est pas tant de plaire aux électeurs que de promouvoir un système dans lequel le vrai n'a plus de place parce qu'il n'est plus une valeur. Or celui qui ne respecte pas la vérité est aussi celui qui admet que seuls le pouvoir et la force sont les sources de l'autorité. Les penseurs post-modernes aiment à dire que l'abandon de la vérité comme valeur laissera la voie libre à d'autres valeurs comme la solidarité ou le sens de la communauté, mais on peut aussi bien dire que le non-respect de la vérité et la promotion du baratin auront comme conséquences le règne du cynisme, le culte du pouvoir et la domination brute des puissants.

Ni réductible à l'éthique tout court, ni simple branche de l'épistémologie, l'éthique intellectuelle définit les normes qui fondent objectivement la correction des croyances. Dans ce livre, Pascal Engel montre que l'indifférence à leur égard, qu'ont en partage, à l'échelle planétaire, tant de nos politiques, journalistes et universitaires contemporains, représente la forme la plus aboutie du vice intellectuel et sape, dans la cité, la possibilité d'une démocratie véritable.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
612p

Format :
21x12cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7489-0397-8

EAN13 :
9782748903973