Les frais de livraison sont à 0,01€ à partir de 49 € d'achat

univers suivant univers précédent
La ville de l'éternel printemps : comment Dalat a permis l'Indochine française

La ville de l'éternel printemps : comment Dalat a permis l'Indochine française

Agathe Larcher-Goscha

Payot , (octobre 2013)

Résumé

A travers l'histoire de la cité de Dalat, surnommée le petit Paris, bâtie par le gouverneur général Paul Doumer en 1900, l'auteur aborde plusieurs aspects de la politique coloniale de la France en Indochine : urbanisme, relations ethniques, religion, etc. ©Electre 2019

25,00 € 23,75 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

A travers l'histoire de la cité de Dalat, surnommée le petit Paris, bâtie par le gouverneur général Paul Doumer en 1900, l'auteur aborde plusieurs aspects de la politique coloniale de la France en Indochine : urbanisme, relations ethniques, religion, etc. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Une utopie coloniale. Telle est Dalat, surnommée «la ville de
l'éternel printemps», réplique miniaturisée de la France que
Paul Doumer, alors gouverneur général, fait bâtir en 1900, avec
l'aide du docteur Yersin, sur les hauts plateaux indochinois
pour être à la fois un lieu de repos et de sécurité et un nouveau
centre de pouvoir. Terrain de jeu des Français, capitale fédérale
indochinoise en 1946 et siège non officiel du pouvoir jusqu'en
1955, Dalat représente pendant des décennies un puissant
symbole de domination et de contrôle.

C'est son histoire et, à travers elle, l'histoire de l'Indochine
coloniale française et du Vietnam postcolonial que propose
ce livre - une histoire haute en couleur, à la fois globale
et locale, qui débute dans la brutalité à l'apogée de
l'impérialisme européen, survit à deux conflits mondiaux et
une guerre coloniale, et croise des questions étonnamment
actuelles : les peurs climatiques, la violence coloniale, les
épidémies tropicales transmises par les moustiques, les
tentatives pour contrôler à partir d'une zone sécurisée un
territoire ethniquement diversifié, les rapatriements réguliers
des troupes impériales, les stratégies coloniales du «diviser
pour mieux régner», et le tourisme colonial.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
448p

Format :
23x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-228-90987-4

EAN13 :
9782228909877