Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Vivant jusqu'à la mort; Suivi de Fragments

Vivant jusqu'à la mort; Suivi de Fragments

Olivier Abel, Catherine Goldenstein

Seuil ,
collection La couleur des idées , (mars 2007)

L'avis de La Procure

Ce sont les derniers écrits de Paul Ricoeur, mort en 2005. Ces textes constituent une méditation sur la mort, que le philosophe sentait venir. C’est un beau texte, grave et émouvant. Mais c’est surtout un beau témoignage de vie, de la part d’un homme qui aura pensé jusqu’au bout.

14,20 € 13,49 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Ricoeur Paul»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Derniers écrits de P. Ricoeur qui constituent une méditation sur le mourir, sur le moribond et son rapport à la mort, sur l'après-vie. Il passe pour ce faire par deux médiations : des textes de survivants de la Shoah (Semprun, Levi, Antelme) et une confrontation avec un livre de X. Léon-Dufour sur la résurrection. Avec également une série de textes écrits en 2004-2005, notamment sur Derrida. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Dans cette très belle méditation, un philosophe se débat
avec l'espérance de survivre, tout en se trouvant dans
l'impossibilité intellectuelle et spirituelle d'acquiescer à
toute vision naïve d'un autre monde qui serait le monde
en double, ou la copie, de ce monde-ci. Il faut faire le
deuil de toute image, de toute représentation.

C'est en 1996 que Paul Ricoeur, âgé de 83 ans, pose la
question : «Que puis-je dire de ma mort ?» Comment
«faire le deuil d'un vouloir-exister après la mort» ? Cette
longue réflexion sur le mourir, sur le moribond et son
rapport à la mort, également sur l'après-vie (la résurrection),
passe par deux médiations : des textes de survivants
des camps (Semprun, Levi) et une confrontation
avec un livre du grand exégète Xavier Léon-Dufour sur
la résurrection.

La seconde partie du livre est faite de textes écrits
en 2004 et 2005, que le philosophe a lui-même appelés
«fragments» (sur le «temps de l'oeuvre» et le «temps
de la vie», sur le hasard d'être né chrétien, sur l'imputation
d'être un philosophe chrétien, sur la controverse,
sur Derrida, sur le Notre Père...). Textes courts, rédigés
parfois d'une main tremblante, alors qu'il est déjà très
fatigué. Le dernier, de Pâques 2005, a été écrit un mois
avant sa mort.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
144p

Format :
19x13cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-02-092598-2

EAN13 :
9782020925983