Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Voyage d'un peintre breton au Japon : Mathurin Méheut, avril-août 1914

Voyage d'un peintre breton au Japon : Mathurin Méheut, avril-août 1914

Ouest-France ,
collection Beaux livres , (avril 2012)

Résumé

Au cours de son voyage autour du monde financé par Albert Kahn, le peintre Mathurin Méheut séjourna cinq mois au Japon où il réalisa dessins et aquarelles inspirés de ce pays. Ses arrière-petits-enfants sont partis sur les traces de leur aïeul. Leur carnet de voyage contemporain et les oeuvres du peintre datées de 1914 offrent deux regards sur le Japon. ©Electre 2020

20,00 € 19,00 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Histoire de l'art : civilisations»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Au cours de son voyage autour du monde financé par Albert Kahn, le peintre Mathurin Méheut séjourna cinq mois au Japon où il réalisa dessins et aquarelles inspirés de ce pays. Ses arrière-petits-enfants sont partis sur les traces de leur aïeul. Leur carnet de voyage contemporain et les oeuvres du peintre datées de 1914 offrent deux regards sur le Japon. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

« Le paradis des artistes, décidément, ce Japon. Nara !...

Les dernières fleurs de cerisiers tombent. Tout dans cette cité a été réuni, concentré pour la joie du peintre, de l'architecte ou du littérateur. »

Mathurin Méheut,
Carnet de route.

Au début du XXe siècle, Mathurin Méheut travaillait à Paris où régnaient japonisme et Art nouveau. Il fournissait des études de faune et de flore correspondant aux efforts d'interprétation décorative d'Eugène Grasset. Le triomphe de son exposition au musée des Arts décoratifs a été suivi par l'attribution de la bourse « Autour du Monde » financée par le mécène Albert Kahn.

L'artiste débarque au Japon en avril 1914, dessine et peint sans relâche. Il est aidé par le grand industriel Katsutarô Inabata et par le peintre Takeshirô Kanokogui.

Méheut quitte le Japon dès la proclamation de la mobilisation générale. L'influence de son séjour au Japon sur son oeuvre se fait sentir jusqu'à sa mort en 1958.

Deux des auteurs arrière-petites-filles de Mathurin Méheut, se sont rendus au Japon sur les traces de leur aïeul afin d'identifier avec précision et voir les lieux où l'artiste avait travaillé et fait oeuvre d'ethnographe en ce début de l'époque Taishô.

A la recherche du Japon de 1914, ils ont retrouvé les descendants de Inabata et Kanokogui, photographié et rédigé un carnet de route pendant leur périple dans le Japon d'aujourd'hui.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
124p

Format :
24x30cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7373-5760-8

EAN13 :
9782737357602