Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
Zones grises : quand les Etats perdent le contrôle...

Zones grises : quand les Etats perdent le contrôle...

Jules Grandin

CNRS Editions ,
collection Biblis, n° 198 , (septembre 2018) Poche

Résumé

Analyse les dimensions juridique, sociologique, historique et géographique des zones de dérégulation sociale dites zones grises, où les institutions centrales ne parviennent plus à affirmer leur domination. Propose, à partir d'exemples, une typologie : zones aux mains d'une guérilla, d'organisations terroristes, zones maritimes de non-droit et zones proto-étatiques. ©Electre 2021

10,00 € 9,50 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Géopolitique & relations internationales»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Analyse les dimensions juridique, sociologique, historique et géographique des zones de dérégulation sociale dites zones grises, où les institutions centrales ne parviennent plus à affirmer leur domination. Propose, à partir d'exemples, une typologie : zones aux mains d'une guérilla, d'organisations terroristes, zones maritimes de non-droit et zones proto-étatiques. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

Zones grises

« Espaces de dérégulation sociale, où les Institutions centrales ne parviennent pas à affirmer leur domination, laquelle est assurée par des micro-autorités alternatives » : les zones grises se répandent partout sur la planète, déstabilisent les forces en présence et réveillent les tambours de la guerre. Zones de non-droit ou contrôlées par les mafias, elles sont situées quelque part à la lisière du légal et de l'illégal.

Mues par une volonté politique contre le pouvoir en place, ou une volonté économique avec la criminalité organisée, elles semblent annoncer le chaos. Pourtant elles Interrogent aussi, à juste titre, notre conception de l'État, les critères de l'autorité légitime et le système international tel qu'il est organisé. Les États seraient-ils d'ailleurs responsables de leur prolifération ? Autant de problématiques abordées dans ce livre qui, pour la première fois, croise une réflexion approfondie sur la notion même de zone grise et des analyses de cas concrets, depuis la zone contrôlée par les FARC en Colombie jusqu'à nos banlieues françaises.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
269p

Format :
18x11cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-271-09399-6

EAN13 :
9782271093998