Frère Alessandro

Frère Alessandro

Frère Alessandro, franciscain du couvent d'Assise, a toujours été attiré par la musique et sa vocation religieuse a provoqué en lui un grand conflit spirituel jusqu'au jour où il a compris qu'il pouvait concilier les deux. La découverte par un imprésario de sa voix de ténor a fait le reste.

Frère Alessandro, né Alessandro Brustenghi dans un petit village de l'Ombrie, a grandi dans une famille catholique non pratiquante. Sa première vocation est la musique. Il joue très jeune de l'orgue, de la percussion et fréquente un lycée à horaires aménagés qui lui permet de suivre les cours du conservatoire de Pérouse. Il chante également, découvre l'opéra, s'aperçoit qu'il a une voix de ténor qui vaut la peine d'être travaillée. Mais à 19 ans, il rencontre Dieu et décide d'entrer chez les Franciscains à Assise, dans le couvent fondé par Saint François lui-même. Suivent plusieurs années de conflit intérieur entre ses deux vocations. Il se retire plusieurs mois pour vivre en ermite et réfléchir et avec l'encouragement de ses supérieurs, comprend qu'il peut concilier les deux. Il dirige le choeur des moines et chante sans arrêt, tout en travaillant comme charpentier dans son couvent. Le producteur de l'ancien groupe The Priests, aujourd'hui dissous, l'entend et lui fait enregistrer son premier CD, La voix d'Assise en 2012. Le succès est immédiat. Frère Alessandro est appelé à chanter partout et enregistre dès l'année suivante un autre CD, Chanter la joie, consacré à la fête de Noël.