Gaston Bachelard

Gaston Bachelard

Gaston Bachelard est un philosophe français qui a marqué son époque par sa réflexion sur les sciences et la recherche scientifique d'une part, sur la poésie, le rêve, l'eau, le feu, d'autre part. Son travail sur l'imagination a influencé aussi bien Sartre que Foucault ou Sloterdijk.

Gaston Bachelard est né à Bar sur Aube en 1884, dans une famille modeste. Aussi entre-t-il à la poste en 1902 sans faire d'études supérieures. Il obtient cependant un détachement pour passer le concours d'élève ingénieur en 1913. Mais la première guerre mondiale éclate et il passe 38 mois dans les tranchées. Démobilisé, il doit faire face à la mort de sa femme, épousée quelques jours avant la déclaration de guerre, qui le laisse avec un bébé de quelques mois. Sa formation lui permet de prendre un poste de professeur de physique à Bar-le-Duc, tout en préparant une licence de philosophie en un an et l'agrégation qu'il réussit en 1922. Il passe ensuite sa thèse en 1927 et devient professeur de philosophie à l'université de Dijon puis à la Sorbonne, où il dirige l'institut des sciences et des techniques à partir de 1940 et jusqu'à sa retraite en 1954. Il meurt en 1962. Influencé par la philosophie allemande, l'épistémologie et la psychanalyse, initiateur de la psychanalyse de la science objective, il a étudié l'imagination dans ses liens, constructifs ou conflictuels, avec la science et la rationalité , mais aussi dans son rôle créatif littérature er particulièrement en poésie, chez un Lautréamont ou un Novalis. Ses ouvrages les plus fameux sont liés à sa réflexion sur les quatre éléments : Psychanalyse du feu, La terre et les rêveries du repos, L'air et les songes et L'eau et les rêves chaque élément rattaché à des courants littéraires précis, qui vont de la philosophie pré-socratique à Nietzsche et Edgar Poe.

Gaston Bachelard : OEUVRES

Autres contributions

En savoir plus