Lytta Basset

Lytta Basset

Lytta Basset, pasteur à Genève puis professeur de théologie pratique à Neuchâtel, a écrit plusieurs ouvrages de spiritualité, certains inspirés par une douloureuse épreuve personnelle, qui ont rencontré un grand écho.

Lytta Basset que sa vocation religieuse a menée à une vie riche en expériences aux quatre coins du monde, est franco-suisse, née en Polynésie française en 1950. Elle a étudié la philosophie à Montpellier et la théologie à Strasbourg. Devenue pasteur, elle a vécu en Inde, en Iran, à Djibouti et aux Etats-Unis avant d'être pendant 17 ans responsable d'une paroisse à Genève. Elle est ensuite devenue professeur de théologie pratique à l'université de Neuchâtel. Elle y dirige la revue La chair et le souffle. Très concernée par les questions de développement durable et de lutte contre la violence, elle milite dans plusieurs associations. Mûrie par une douloureuse épreuve personnelle, elle a mis son expérience dans plusieurs livres qui ont eu un grand retentissement : Sainte colère paru en 2002 où à travers plusieurs figures de l'Ancien Testament et celle du Christ, elle démontre que la colère permet de construire une foi personnelle et adulte. Ce lien qui ne meurt jamais paru en 2007 a connu un tirage impressionnant pour un ouvrage de ce genre et a été réédité en livre de poche en 2010.