Gérard Bessière

Gérard Bessière

Gérard Bessière, maintenant retiré dans un village du Lot, a connu un ministère très rempli. Aumônier, curé de paroisse, journaliste à La Vie, éditeur aux Editions du Cerf, auteur de nombreux livres de spiritualité, il a défrayé la chronique voici quatre ans en excommuniant le pape !

Gérard Bessière est né en 1928 dans le petit village du Lot où il coule désormais une retraite paisible. Ce prêtre du diocèse de Cahors a eu une vie bien remplie, entre responsabilités paroissiales et pastorales, aumônerie des équipes enseignantes de la paroisse universitaire, journalisme à La Vie, création des revues Les cahiers du libre avenir et Notre histoire et travail d'éditeur aux 'Editions du Cerf. Ila cependant trouvé le temps d'écrire un magnifique Journal, cinq volumes dont de larges extraits viennent d'être republiés, et Jésus le dieu inattendu, paru chez Gallimard et traduit en une douzaine de langues ou La ferveur du jour. Prêtre qui a vécu les espérances nées du concile Vatican II, il a difficilement admis la réintégration des lefebvristes. Aussi il y a quatre ans, dans une lettre ouverte qui a fait le tour du monde, et intitulée d'un titre choc digne du journaliste qu'il a été, J'ai excommunié le pape, il explique qu'il a repris l'ancienne tradition ecclésiastique de ne plus mentionner les noms de ceux avec lesquels on est en désaccord dans la prière eucharistique. J'use de ma liberté. Je n'ai jamais été sanctionné, cela tient sans doute au fait que j'aborde ces questions avec humour, explique-t-il.

Gérard Bessière : OEUVRES