Eric Vinson

Eric Vinson

Eric Vinson qui joint enseignement, recherche et journalisme, se définit comme un politologue des religions. II s'intéresse en particulier à la place de la religion dans la vie actuelle, donc à la laïcité, mais aussi à la spiritualité, aux relations interreligieuses et à l'ésotérisme.

Eric Vinson a grandi dans un climat religieux très particulier, chrétien par sa mère et élève d'une école catholique et bouddhiste par son père, disciple d'Arnaud Desjardins et converti. Il est originaire de Montpellier. Après des classes préparatoires littéraires à Clermont Ferrand, il poursuit à Paris des études de philosophie et de sciences politiques qu'il achève par un DEA option pensée politique à Sciences-Po. Il travaille un temps avec Pierre Larrouturou puis Antoine de Vial au Service pastoral d'études politiques. Il se tourne vers le journalisme en 2001 pour des revues chrétiennes, La Vie, Le Monde des Religions, Prier, qu'il dirige jusqu'en 2009 et Témoignage Chrétien. Il crée par ailleurs le module Religions et sociétés à Sciences-Po et travaille sur les rapports entre spiritualité et politique aux XIXè et XXè siècles et le bouddhisme contemporain. Il enseigne le fait religieux et laïque aux étudiants en journalisme de Sciences-Po, la philosophie hindoue à Polytechnique et le bouddhisme à l'Institut catholique de Paris. Il publie également beaucoup, Judaïsme, christianisme, islam, les grands textes commentés, en collaboration avec Jean Delumeau, Régis Debray et Armand Abécassis, Avec ou sans Dieu, le philosophe et le théologien avec Claude Geffré et Régis Debray, Les religions d'Asie, L'ésotérisme et, avec Mrg Dubost, Grandis avec l'engagement. Il a également marqué le centenaire de la Grande Guerre par un ouvrage sur Jaurès le prophète, Mystique et politique d'un combattant républicain, avec sa femme, la journaliste Sophie Viguier-Vinson.