Commandez dès maintenant vos aubes et profitez de nos tarifs imbattables !

univers suivant univers précédent
Inigo : portrait

0

Donner mon avis

Coup de coeur LaProcure.com

Inigo : portrait

Gallimard ,
collection Blanche , (octobre 2010)

L'avis de La Procure

Avec ce livre consacre a la conversion d'Ignace de Loyola, Francois Sureau nous plonge dans une descente aux abimes de la conscience, au coeur des obscurites de la foi dont, a la fin, Ignace sortira integralement regenere, trouvant ainsi la lumière. Servi par une langue d'une tenue exceptionnelle, ce texte est pour le lecteur une aventure spirituelle proprement bouleversante. Un chef-d'oeuvre !

Recommandé par :
Panorama

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Ignace de Loyola»

suivant précédent

Coup de cœur du libraire

Dans ce livre consacré au récit de la conversion d'Ignace, François Sureau montre encore qu'il est un des meilleurs écrivains français. Il nous livre ici un texte d'une spiritualité et d'une radicalité inouïes. C'est pour chacun d'entre nous une interpellation d'une rare fécondité....

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Inigo est le prénom basque de saint Ignace de Loyola, fondateur de la Compagnie de Jésus. Ce portrait est centré sur un court moment de sa biographie, c'est-à-dire la période de sa conversion et celle qui l'a précédée. Raconté à la façon d'un roman d'aventures, il décrit sa passion pour la chair, sa vie à la cour ou encore son acharnement à défendre Pampelune contre les Français. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Inigo

« J'ai longtemps détesté Ignace de Loyola, lui trouvant l'air d'un égaré baigné de larmes, nous appelant sans discrétion aux sacrifices qu'une imagination médiévale lui faisait concevoir. Je n'aimais ni sa phrase, ni ses deux étendards, ni son passé de soldat ni son avenir de général du pape, ni son visage au front étroit et fuyant.

Son militarisme m'écoeurait, tout comme ses règles et ses disciplines et les mille arguties de sa correspondance. Je ne voyais pas comment le même homme qui avait voulu, selon la tradition orientale, devenir " fou pour le Christ ", et méprisé, pouvait dans ses lettres peser à ce point le pour et le contre et composer avec les puissants. »

En un portrait bref et acéré, François Sureau fait céder l'image trop lisse d'un homme auquel les livres pieux sont impuissants à rendre justice.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
153p

Format :
29x21cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-07-013075-4

EAN13 :
9782070130757