Les frais de livraisons sont à 0,01€ à partir de 49 € d'achat

univers suivant univers précédent
Jean Huss, précurseur de Luther : 1370-1415

Jean Huss, précurseur de Luther : 1370-1415

Paul-Marie Guillaume

F.-X. de Guibert , (janvier 2014)

Résumé

Un ouvrage consacré au théologien réformateur J. Huss, dont la condamnation pour hérésie, puis la mort sur le bûcher en 1415, lors du concile de Constance, enclenchent un processus qui mènera à la création de l'Eglise hussite. ©Electre 2019

19,00 € 18,05 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Numérique

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Un ouvrage consacré au théologien réformateur J. Huss, dont la condamnation pour hérésie, puis la mort sur le bûcher en 1415, lors du concile de Constance, enclenchent un processus qui mènera à la création de l'Eglise hussite. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Originaire de Bohême, Jean Huss - ou Jan Hus - est le plus illustre représentant du courant réformateur né au milieu du XIVe siècle de la crise morale de l'Église tchèque, que le grand schisme d'Occident aggrave encore.

Ordonné prêtre en 1400, doyen de la Faculté de théologie de Prague l'année suivante, confesseur de la reine et orateur officiel des synodes annuels de Bohême, il prêche la réforme de l'Église et oppose à la richesse corruptrice la pauvreté évangélique. L'Évangile, qu'il fait traduire en tchèque, est, selon lui, la seule règle infaillible et suffisante de la foi, et tout homme a le droit de l'étudier librement, indépendamment de la tradition et de l'autorité de l'Église, telle qu'elle s'exprime dans les Pères, les conciles et le pape. C'était la porte ouverte au « libre examen ».

Condamné et excommunié en 1411, il est jugé au cours d'un procès qui l'emmènera sur le bûcher en 1415. Au-dela des violences de part et d'autres, la question soulevée était bien décisive et l'influence de Jean Huss fut immense sur certains théologiens du siècle suivant, et en tout premier lieu, sur Martin Luther. C'est à juste titre que le protestantisme voit en lui un précurseur direct.

« Ce livre sur Jean Huss composé avec clarté et objectivité fait la lumière sur de tristes pages de l'histoire de l'Église. Que de violences verbales et physiques, de part et d'autre, que de blessures profondes et durables dans la mémoire du peuple tchèque. [...] Merci à Aimé Richardt pour ce nouveau travail qui complète et éclaire l'émergence de la réforme protestante, à laquelle il a déjà consacré plusieurs ouvrages. »

Mgr Paul-Marie Guillaume, évêque émérite de Saint-Dié.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
219p

Format :
24x16cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7554-0560-0

EAN13 :
9782755405606