Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros hors collectivités*

univers suivant univers précédent
Le père Jacques : carme, éducateur, résistant

0

Donner mon avis

Coup de coeur LaProcure.com

Le père Jacques : carme, éducateur, résistant

Tallandier ,
collection Biographie , (mai 2015)

L'avis de La Procure

Le carme Jacques de Jésus fut un éducateur hors pair et sauva des griffes des nazis bon nombre d'enfants juifs. Passionnante et accessible à tous, cette biographie nous décrit admirablement la vie et la profondeur spirituelle de cette grande figure, déclarée « Juste parmi les nations » et véritable modèle pour notre temps.

Ce qu'on en pense en une minute

Recommandé par :
123 LoisirsLa Croix

22,90 € 21,76 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Numérique

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Eglises et guerres mondiales»

suivant précédent

Coup de cœur du libraire

70 ans après sa disparition, le héros du film Au revoir les enfants reste méconnu, alors que son procès de béatification est en cours. Le livre d'Alexis Neviaski est donc bienvenu et mérite une lecture attentive.

Ordonné prêtre en 1925, Lucien Brunel devient par la suite le père carme Jacques de Jésus. Dans les années 30, il fonde et dirige le Petit Collège d'Avon et y donne la pleine mesure de ses talents d'éducateur. Pendant l'Occupation, il entre dans la Résistance et cache plusieurs enfants juifs. Déporté à Mauthausen, il refuse à plusieurs reprises d'abandonner ses compagnons qu'il sauve du désespoir par sa foi, son courage et ses efforts pour faire subsister au milieu de l'enfer un peu d'humanité. Il meurt d'épuisement peu après sa libération, le 2 juin 1945.

Passionnante et accessible à tous, cette biographie nous décrit admirablement la vie et la profondeur spirituelle de cette grande figure, déclarée « Juste parmi les nations » et véritable modèle pour notre temps.

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Biographie de Lucien Bunel, le père Jacques, prêtre devenu carme, directeur d'un collège à Avon (Seine-et-Marne) et résistant. Arrêté en janvier 1944 et déporté après avoir caché des enfants juifs, il est devenu Juste parmi les nations en 1985. Son action héroïque a inspiré Louis Malle pour son film Au revoir les enfants. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

« Au revoir, les enfants. » Ces paroles, immortalisées par le film de Louis Malle, sont les dernières que le père Jacques, directeur du Petit Collège d'Avon, adressa à ses élèves. Arrêté par la Gestapo le 15 janvier 1944 pour actes de résistance, il est déporté à Mauthausen. « Juste parmi les Nations », son procès de béatification est en cours.

Lucien Bunel entre au petit séminaire de Rouen à l'âge de douze ans. Ordonné prêtre en 1925, il intègre l'ordre des Carmes à Lille six ans plus tard, où il devient le père Jacques de Jésus. Épris d'absolu et de vérité, pédagogue et éducateur hors pair, il fonde et dirige à partir de 1934 le Petit Collège d'Avon, près de Fontainebleau. Pendant l'Occupation, membre d'un réseau de résistance, il cache de nombreux proscrits, dont des enfants juifs, avant d'être déporté au camp de Mauthausen, et de mourir d'épuisement peu de temps après sa libération.

En le suivant dans son milieu familial, puis au séminaire et dans ses premiers apostolats, de l'ambiance feutrée du couvent à l'horreur des prisons et des camps, Alexis Neviaski, avec beaucoup de finesse et de compréhension, fait revivre cette grande figure religieuse et de la Résistance. Le père Jacques est celui que le poète Jean Cayrol, l'un de ses compagnons d'infortune à Mauthausen, célébra par ces vers : « Père Jacques, tu es le feu qui va nous éclairer le visage encore obscur de Dieu. »

Une leçon d'humanité, de courage et d'espoir.

« L'enfant est devenu prêtre, le prêtre s'est fait carme et le carme s'est transformé en résistant. »

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
407p

Format :
22x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
979-10-210-1074-1

EAN13 :
9791021010741