Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
La mort du père : sur le crime de parricide à Rome

La mort du père : sur le crime de parricide à Rome

Maurice Godelier, Paolo Napoli

Albin Michel ,
collection Bibliothèque Albin Michel. Bibliothèque Albin Michel des idées , (novembre 2017)

Résumé

L'historien du droit aborde la genèse et la dimension fondatrice et symbolique du crime de parricide durant la Rome antique à travers l'étude des auteurs classiques, des jurisconsultes et des textes anciens. Il présente le parricide comme le point de départ d'une analyse du sens, du rôle et de la structure de la politique à Rome. ©Electre 2020

22,00 € 20,90 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Rome»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

L'historien du droit aborde la genèse et la dimension fondatrice et symbolique du crime de parricide durant la Rome antique à travers l'étude des auteurs classiques, des jurisconsultes et des textes anciens. Il présente le parricide comme le point de départ d'une analyse du sens, du rôle et de la structure de la politique à Rome. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Remettant en cause l'interprétation ordinaire du parricide qui en fait une catégorie de l'homicide relevant d'une action privée, Yan Thomas entend retracer ses origines, sa genèse et son évolution, mais aussi sa dimension symbolique et fondatrice à travers les différents régimes politiques romains. Au-delà de la lignée familiale, le père a en effet une fonction étatique. À Rome, le parricide est une injure suprême, un crime d'État. Il traduit surtout la peur obsessionnelle des pères qui craignent d'être évincés ou tués par leurs propres fils qu'ils ont privés de toute autonomie politique, personnelle et financière.

Il ne s'agit pas, pour Yan Thomas, de décrire la réalité de pratiques de meurtres de pères par des fils, mais de saisir plus généralement ce que le droit de vie et de mort impose, ce qui se joue dans l'adjonction d'un rapport de puissance et d'un modèle juridique au lien biologique. L'auteur s'attache alors à montrer que le sens, le rôle et la structure de toute la politique romaine se comprennent à l'articulation du public et du familial, et que la famille est constitutive du code politique romain.

Pour comprendre la spécificité de la notion de parricide, cette enquête passionnante mêle la philologie et le droit à l'archéologie et à l'anthropologie et permet à Yan Thomas de proposer une lecture inédite et éclairante de la politique romaine et de la nature même de l'État romain.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
288p

Format :
23x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-226-31487-3

EAN13 :
9782226314871