COVID-19 : SUSPENSION DES EXPEDITIONS JUSQU'AU 15 AVRIL MINIMUM

univers suivant univers précédent
Les princesses assassines

Les princesses assassines

Seuil , (avril 2016)

Résumé

1652. La Fronde se termine. Le duc de Beaufort, petit-fils d'Henri IV, tue en duel son beau-frère, le duc de Nemours. La femme de celui-ci, Elisabeth, marie ses deux filles, Jeanne Baptiste et Marie-Françoise : la première au duc de Savoie, pervers coureur de jupons, la seconde au roi du Portugal, fou à lier. Mais les deux jeunes femmes n'ont pas l'intention de se laisser faire. ©Electre 2020

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Romans historiques»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

1652. La Fronde se termine. Le duc de Beaufort, petit-fils d'Henri IV, tue en duel son beau-frère, le duc de Nemours. La femme de celui-ci, Elisabeth, marie ses deux filles, Jeanne Baptiste et Marie-Françoise : la première au duc de Savoie, pervers coureur de jupons, la seconde au roi du Portugal, fou à lier. Mais les deux jeunes femmes n'ont pas l'intention de se laisser faire. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Juillet 1652. Dans les derniers jours de la Fronde, le duc de Beaufort,
petit-fils d'Henri IV et de Gabrielle d'Estrées, tue en duel le duc
de Nemours, son beau-frère. La mort du «beau Nemours» laisse
ruinées Jeanne Baptiste et Marie-Françoise, ses deux filles. Élisabeth de
Nemours, leur mère, va dès lors tout mettre en oeuvre pour les marier.
Jeanne Baptiste épouse le duc de Savoie, Marie-Françoise le roi du
Portugal. Mais le sort semble s'acharner sur les deux princesses. Le mari
de la première se révèle être un pervers couvert de maîtresses ; quant
au roi du Portugal, la rumeur le dit fou à lier. Il faudra aux deux jeunes
femmes toute leur force de caractère, dont elles ne manquent pas, mais
aussi les leçons qu'elles ont tirées chacune de leur fréquentation assidue
de l'école des Précieuses, pour se tirer d'une situation en apparence
inextricable. Mais à quel prix ?

À travers le roman tumultueux de ces deux princesses devenues mantes
religieuses, l'auteur des Bâtards d'Henri IV fait revivre le Grand Siècle
alors à son apogée, les hauts faits de sa noblesse, mais aussi sa violence
et son goût du sang.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
559p

Format :
22x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-02-112260-3

EAN13 :
9782021122602