La vie fragile : violence, pouvoirs et solidarités à Paris au XVIIIe siècle - Arlette Farge

La vie fragile : violence, pouvoirs et solidarités à Paris au XVIIIe siècle

Arlette Farge

Points | septembre 2016
9,79 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
LIBRAIRIES PARTICIPANTES
Paris VIᵉ, Paris VIIIᵉ, Paris XVIIᵉ, Paris Vᵉ
Versailles, Pontoise, Lyon 2ᵉ, Lyon 6ᵉ...
Voir les disponibilités en librairie
10,30 €
Disponibilité en ligne
à commander
Expédié sous 8 j

Ce que dit l'éditeur

La vie fragile

Dans quelles archives faut-il débusquer les rythmes quotidiens d'une société, avec ses tragédies et ses ferveurs collectives ou intimes ? Comment rendre compte de ce qui détermine hommes et femmes, patrons et ouvriers, princes et commis, à se lier, à se fâcher, à s'organiser ou à se révolter ? C'est à ces questions que répond Arlette Farge en prenant l'exemple de la société parisienne au XVIIIe siècle. Au travers des archives judiciaires, dans ce livre exubérant et grave, elle explore et met en lumière la portée symbolique du fait divers. On y rencontrera une vaste population d'artisans, de femmes séduites ou abandonnées, de revendeurs et de filous, d'enfants de la rue, de contremaîtres, de couples querelleurs aux prises avec tous les instants d'une « vie fragile ».

Résumé

En explorant les archives judiciaires, l'auteure fait revivre la société parisienne du XVIIIe siècle à travers toutes ses strates : des princes, des patrons, des artisans, des femmes séduites et abandonnées, des enfants livrés à eux-mêmes, des voyous, entre autres. Elle révèle la fragilité de leur quotidien et les dangers de la rue, ainsi que les élans de ferveurs qui peuvent s'y éveiller. ©Electre 2024

Caractéristiques

Auteur(s)
Arlette Farge (Auteur)
Éditeur(s)
Date de parution
21 septembre 2016
Collection(s)
Points
Rayon
XVIIIe siècle, lumières : généralités
EAN
9782757862957
Nombre de pages
354 pages
Reliure
Broché
Dimensions
18.0 cm x 11.0 cm x 1.8 cm
Poids
240 g
farge-arlette.jpg

À propos de l'auteur

Arlette Farge

Arlette Farge est une personnalité originale du monde de l'histoire, dans lequel elle est entrée après des études de droit. Elle s'est spécialisée dans l'étude du Paris du XVIIIè siècle, le Paris de la pauvreté et des révoltes, vu à travers le prisme des archives de police.