Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
La religion industrielle : monastère, manufacture, usine : une généalogie de l'entreprise

La religion industrielle : monastère, manufacture, usine : une généalogie de l'entreprise

Fayard ,
collection Poids et mesures du monde ,
collection Essais , (avril 2017)

Résumé

Le livre donne à voir la naissance, dans la matrice chrétienne, d’une religion rationnelle. L’esprit industriel s’est emparé du grand mystère de l’Occident chrétien, celui de l’incarnation, et l’a inscrit dans divers grands corps pour transformer le monde : ceux du Christ, de la nature, de l’humanité, aujourd'hui de l’ordinateur. Généalogie d'une machine intellectuelle désormais à son apogée. ©Electre 2021

29,00 € 27,55 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

Indisponible chez l'éditeur

Je commande exemplaire(s)

Achat impossible

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Techniques et société»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Le livre donne à voir la naissance, dans la matrice chrétienne, d’une religion rationnelle. L’esprit industriel s’est emparé du grand mystère de l’Occident chrétien, celui de l’incarnation, et l’a inscrit dans divers grands corps pour transformer le monde : ceux du Christ, de la nature, de l’humanité, aujourd'hui de l’ordinateur. Généalogie d'une machine intellectuelle désormais à son apogée. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

L'industrie est une vision du monde. Avant d'être machinisme, elle est une grande machinerie intellectuelle. Nous vivons et nous croyons dans les « Révolutions industrielles » qui se multiplient depuis deux siècles.

Cet ouvrage porte un regard anthropologique et philosophique de l'Occident sur lui-même. Cet Occidental selfie met au jour sa puissante religion industrielle, jamais vue comme telle.

L'industrie absorbe tout. Elle fait tenir l'architecture culturelle de l'Occident. Car l'Occident a bien une religion. Il ne s'est produit aucune « sécularisation ». La religion ne peut disparaître : elle se métamorphose. Avec la « Révolution industrielle » un « nouveau christianisme » technoscientifique a été formulé.

Cet ouvrage donne à voir la naissance, dans la matrice chrétienne, d'une religion rationnelle qui est désormais notre croyance universelle. L'esprit industriel s'est emparé du plus grand mystère de l'Occident chrétien, celui de l'Incarnation, et l'a inscrit dans divers grands Corps pour transformer le monde : ceux du Christ, de la Nature, de l'Humanité et de l'Ordinateur.

Pierre Musso explore la généalogie de la religion industrielle et met en évidence trois bifurcations majeures institutionnalisées dans le monastère (XIe-XIIIe siècles), la manufacture (XVIIe-XVIIIe), puis l'usine (XIXe), avant de constituer l'entreprise (XXe-XXIe). Son élaboration s'est accomplie sur huit siècles pour atteindre son apogée avec la « Révolution managériale », la cybernétique et la numérisation.

La religion industrielle a produit un corpus philosophique, quelques bibles encyclopédiques, un puissant imaginaire et un grand théâtre usinier. Elle s'est construite à l'ombre de l'État et contre la religion politique, longtemps de façon souterraine. Désormais, l'Entreprise porte et exporte la religion industrielle alors que l'État voit sa symbolique politique se dilapider.

Véronèse achève en 1577 dans la Salle du Conseil du Palais des Doges, à Venise, La Dialectique ou l'Industrie : elle est l'emblème de la Cité, puissante par son industrie et sa loi. L'industrie humaine, représentée par Minerve, conçoit et incarne, associant l'oeil et la main, la pensée et l'action, comme le ligure Véronèse dans cette image inaugurale qui accompagne le lecteur.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
792p

Format :
22x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-213-70180-6

EAN13 :
9782213701806