Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
La Seconde Guerre mondiale

La Seconde Guerre mondiale

Aedis ,
collection Petit guide, n° 184 , (février 2015)

Résumé

Une synthèse pour comprendre les points essentiels de la Seconde Guerre mondiale : l'Allemagne, la guerre, son bilan, les grands personnages, etc. ©Electre 2020

3,50 € 3,33 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Une synthèse pour comprendre les points essentiels de la Seconde Guerre mondiale : l'Allemagne, la guerre, son bilan, les grands personnages, etc. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Personnages de la guerre

¤ Le maréchal Philippe Pétain
(1856-1951)

Philippe Pétain, né dans le Pas-de-Calais, est issu d'une famille de cultivateurs. Militaire de carrière, il est colonel au début de la guerre de 1914-1918.

En 1916, il s'illustre en remportant la bataille de Verdun. Il est nommé commandant en chef des Armées françaises en 1917, puis maréchal de France en 1918.

Pétain est un héros aux yeux des Français car il est le « vainqueur de Verdun ». Ministre de la Guerre pendant quelques mois, il devient membre du Conseil supérieur de la guerre (favorable à une guerre défensive en cas de conflit) jusqu'en 1939, date à laquelle il est nommé ambassadeur à Madrid. Paul Reynaud, président du Conseil, l'appelle à la vice-présidence.

Après l'offensive allemande de 1940, il insiste pour que le gouvernement signe un armistice ; le 16 juin, âgé de
84 ans, il est nommé président du Conseil. Il considère qu'il faut s'accommoder de l'occupation allemande et collaborera même à l'arrestation des Juifs. Cela lui vaudra, à la fin de la guerre, d'être jugé et condamné à mort mais non exécuté en raison de son âge.

¤ Le général de Gaulle
(1890-1970)

Charles de Gaulle, né à Lille, est fils d'un professeur de collège religieux. Militaire de carrière, il est fait prisonnier durant la Première Guerre mondiale. Il tentera cinq fois de s'évader. Dans l'entre-deux guerres, il publie plusieurs livres et est partisan d'une stratégie offensive en cas de conflit. En 1940, à Montcornet, à la tête d'une division blindée, il remporte contre les Allemands une des rares victoires françaises. Devenu général, il est appelé au gouvernement par Paul Reynaud. Mais il ne veut pas reconnaître le gouvernement de Pétain et gagne Londres pour y organiser la défense de la France. Ses appels à la résistance, en juin 1940 à la BBC, sont restés célèbres. Lorsqu'il fait son entrée à Paris à la Libération, il est, aux yeux des Français, le vrai libérateur de la France.

¤ Jean Moulin
(1899-1943)

Jean Moulin est préfet à Chartres lorsque la guerre éclate. En 1940, pour ne pas avoir à signer un document déshonorant la France, il tente de se suicider. Révoqué par le gouvernement de Vichy, il gagne Londres et se met au service du général de Gaulle. En 1941, il est parachuté en France avec pour mission de coordonner l'action de la Résistance. Trahi, il est arrêté le 21 juin 1943 par la Gestapo, dans la banlieue de Lyon. Torturé, Jean Moulin ne livrera jamais les renseignements qu'il détenait. Il meurt le 8 juillet 1943 dans le train qui le transporte en Allemagne. Reposant au Panthéon depuis 1964, Jean Moulin est devenu le symbole de la résistance française.

¤ Adolf Hitler
(1889-1945)

Fils d'un douanier autrichien, Hitler veut d'abord être architecte mais il échoue. Subsistant avec peine, il devient profondément antisémite au début des années 1910. C'est avec enthousiasme qu'il part en guerre en 1914. Il sera blessé deux fois. Après la défaite de son pays, il accepte mal l'armistice et le traité de Versailles. En 1919, à Munich, il adhère au parti ouvrier allemand qui deviendra, sous son initiative, le parti national-socialiste (NSDAP) qu'il dirigera à partir de 1920. En 1923, il tente un coup d'État à Munich, qui lui vaudra neuf mois de prison durant lesquels il met en forme ses pensées dans un livre intitulé Mein Kampf. Orateur hors pair, Hitler devient populaire et profite de la crise économique pour devenir Chancelier en 1933.

Épuration à la Libération

Les personnes (fonctionnaires, écrivains, artistes et dans toute la société) accusées d'avoir collaboré avec l'occupant sont soumises à une répression sommaire et le plus souvent exécutées. Les femmes qui ont fréquenté les Allemands sont tondues. C'est l'heure tragique des règlements de comptes.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Format :
22x16cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-84259-283-2

EAN13 :
9782842592837