Dominique Rey

91 résultats
Trier par pertinence
16 résultats par page
Affichage
Filtres
Réinitialiser
  • Rayon
    Témoignages chrétiens 20
    Prier 12
    Marie, saints, communautés 8
    Formation chrétienne 7
    Vie et foi 6
    Théologie 6
    Liturgie 5
    Spiritualité 4
    Pélerinages-apparitions 4
    Christianisme et société 3
  • Disponibilité
    Disponible 81
    Épuisé 8
    Manquant 2
  • Auteur
    Rey, Dominique 91
    Daniel-Ange 4
    Dufour, Jean-Paul 4
    Aillet, Marc 2
    Benoît 16 2
    Duté, Stéphane 2
    Sarkissian, Serge 2
    Wiehe, Alexis 2
    Abbadie, Joëlle d' 1
    Adrien, Arnaud 1
  • Collection
  • Editeur
  • Support
En chemin vers la beauté : artistes et chrétiens, ils témoignent
Disponible en ligne
coup de coeur librairie la procure
Tout à Jésus par Marie : préparation à la consécration au Coeur Immaculé de Marie - Alexis Wiehe
Disponible en ligne
Le journal de Joseph - Francis Lalanne
Disponible en ligne
Marie qui soulage les âmes du Purgatoire : neuvaine
Disponible en ligne
Inceste : pardon, espérance - Elodie Tibo
Disponible en ligne
Dieu est amour : lettre encyclique Deus caritas est sur l'amour chrétien - Benoît 16
Disponible en ligne
La sexualité selon Jean-Paul II - Yves Semen
Disponible en ligne
Louise-Marguerite Claret de La Touche : de la mondanité à la sainteté : 1868-1915 - Raymond Peyret
Disponible en ligne
Au seuil de la trinité : l'icône d'Andreï Roublev - Marie-Noyale
Disponible en ligne
Homme nouveau (L'), hors série, n° 44. Grande enquête sur les paroisses de France
Disponible en ligne
Adoration - Véronique Lévy
Disponible en ligne
Rey-dominique.jpg

Mgr Dominique Rey est un évêque français, responsable du diocèse de Toulon, qui affirme des positions très conservatrices dans la droite ligne du pape Benoït XVI sur tous les grands sujets.

Dominique Rey est né à Saint-Etienne en 1952. Il devient inspecteur des finances à la Direction générale des impôts et au ministère des finances en 1976, après une maitrise en économie politique et un doctorat en économie fiscale. Mais en 1979, il décide de devenir prêtre et commance une licence de théologie, qu'il complète par un diplôme de droit canonique, à l'Institut catholique de Paris. Il est ordonné prêtre du diocèse de Paris en 1984 et rejoint la Communauté de l'Emmanuel. Aumônier en milieu scolaire puis vicaire de paroisse à Paris, il est nommé supérieur de chapelains à Paray-le-Monial, centre dont la communauté de l'Emmanuel est responsable du sanctuaire et des pèlerinages depuis 1986. Il retourne à Paris en 1995 pour devenir curé de l'église de la Trinité puis est nommé évêque de Toulon-Fréjus en 2000. Il tient des positions assez conservatrices et proches des traditionnalistes dans l'épiscopat français, avec une polémique avec les responsables du Télethon à propos des recherches sur l'embryon et une condamnation de la franc-maçonnerie.