La mort des cathédrales - Marcel Proust

La mort des cathédrales

Marcel Proust

la Part commune | octobre 2023
6,17 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
LIBRAIRIES PARTICIPANTES
Paris VIᵉ, Paris VIIIᵉ, Paris XVIIᵉ, Paris Vᵉ
Versailles, Pontoise, Lyon 2ᵉ, Lyon 6ᵉ...
Voir les disponibilités en librairie
6,50 €
Disponibilité en ligne
En stock
Expédié sous 48 h

Ce que dit l'éditeur

Les lecteurs d'À la recherche du temps perdu n'imaginent pas nécessairement son auteur en militant politique, défenseur du cléricalisme. En rédigeant l'article paru dans Le Figaro en 1904, le dessein de Marcel Proust (1871-1922) demeure avant tout esthétique. La messe célébrée dans la cathédrale restitue un spectacle flamboyant à l'instar des tragédies antiques et des grandes célébrations wagnériennes de Bayreuth. La foi des célébrants et des fidèles y apporte une vie qui disparaîtrait des reconstitutions futures : « La Mort des cathédrales » est d'abord une apologie de la beauté.

Résumé

Dans un plaidoyer en faveur de la mémoire vivante intégrale que constituent ces édifices religieux, l'écrivain se prononce sur la question de l'avenir des cathédrales, insistant sur le respect du lien intime entre le monument et son usage, dans la continuité de sa destination première. ©Electre 2024

Caractéristiques

Auteur(s)
Marcel Proust (Auteur)
Éditeur(s)
Date de parution
17 octobre 2023
Collection(s)
La petite part
Rayon
Littérature française
Contributeur(s)
Franck Javourez (Préfacier)
EAN
9782844184566
Nombre de pages
49 pages
Reliure
Broché
Dimensions
15.0 cm x 11.0 cm x 0.4 cm
Poids
50 g
nothumb-auteur.jpg

À propos de l'auteur

Marcel Proust

Marcel Proust est-il le plus grand artiste de la langue française et le plus grand nom de notre littérature ? Beaucoup le pensent. Nul n'a, par sa méditation sur le temps et la mémoire, son écriture introspective et ses personnages, devenus des types humains, exercé une telle influence sur la littérature française et étrangère.