L'éducation des jésuites : (XVIe-XVIIe siècles) - François de Dainville

L'éducation des jésuites : (XVIe-XVIIe siècles)

François de Dainville

Minuit | janvier 1991
36,00 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
LIBRAIRIES PARTICIPANTES
Paris VIᵉ, Paris VIIIᵉ, Paris XVIIᵉ, Paris Vᵉ
Versailles, Pontoise, Lyon 2ᵉ, Lyon 6ᵉ...
Voir les disponibilités en librairie
37,90 €
Disponibilité en ligne
à commander
Expédié sous 8 j

Ce que dit l'éditeur

François de Dainville, mort en 1971, fut le pionnier d'une histoire renouvelée de l'éducation en France à l'époque moderne. Ce recueil, regroupant l'ensemble des textes qu'il a consacrés à l'enseignement secondaire, manifeste l'originalité des méthodes, la richesse de l'information, la diversité des angles d'attaque d'un sujet aussi vaste. L'étude quantitative des effectifs et l'analyse sociologique du recrutement des anciens collèges en révèlent les mécanismes de fonctionnement au moment de leur genèse. Les programmes d'enseignement, minutieusement détaillés, imprègnent le savoir de l'«honnête homme» d'humanisme chrétien et soulignent la prééminence de la rhétorique, dont le théâtre scolaire constitue l'exercice le plus goûté. La société civile, représentée par les notables locaux et les parents d'élèves, dissémine et transforme peu à peu une institution que l'Etat n'arrive pas à contenir dans les bornes qu'il lui assigne.

François de Dainville a frayé des pistes nouvelles que les historiens actuels sont loin d'avoir toutes parcourues. Il détruit en tout cas le mythe tenace selon lequel le collège jésuite serait cet espace clos sur lui-même où les bruits du monde ne parviennent pas.

Résumé

Détruisant le mythe selon lequel le collège jésuite serait un espace clos sur lui-même et réservé, selon Durkheim, aux classes dirigeantes, l'auteur montre que les fils d'artisans des villes profitaient de cette éducation. L'auteur analyse ensuite la ratio studiorum, c'est-à-dire le programme éducatif des jésuites. ©Electre 2024

Caractéristiques

Auteur(s)
Éditeur(s)
Date de parution
1 janvier 1991
Collection(s)
Le Sens commun
Rayon
Nouveautés en sociologie
Contributeur(s)
Marie-Madeleine Compère (Editeur scientifique (ou intellectuel))
EAN
9782707302229
Nombre de pages
570 pages
Reliure
Broché
Dimensions
22.0 cm x 14.0 cm x 4.0 cm
Poids
620 g