Michel Onfray

319 résultats
Trier par pertinence
16 résultats par page
Affichage
Filtres
Réinitialiser
  • Rayon
    Philosophie 161
    Littérature 18
    Beaux arts 8
    Diverses humanités 8
    Psychologie, psychanalyse, psychiatrie 5
    Histoire 3
    Actualité, géopolitique, histoire des pays 3
    Cuisine 3
    Bandes dessinées et humour 2
    Poches 2
  • Disponibilité
    Disponible 292
    Épuisé 13
    Manquant 13
    À paraître 1
  • Auteur
    Onfray, Michel 319
    Caul-Futy Frémeaux, Lola 5
    Monvallier, Henri de 5
    Palante, Georges 5
    Thoreau, Henry David 5
    Clément, Jean-Yves 4
    Combeaud, Bernard 4
    Gillyboeuf, Thierry 3
    Liger-Belair, Gérard 3
    Lucrèce 3
  • Collection
  • Editeur
  • Support
Foutriquet - Michel Onfray
Disponible en ligne
La nef des fous : des nouvelles du Bas-Empire. Vol. 2. Année 2021 - Michel Onfray
Disponible en ligne
La conversion : vivre selon Lucrèce - Michel Onfray
Disponible en ligne
Puissance et décadence : une politique de civilisation - Michel Onfray
Disponible en ligne
Autodafés : l'art de détruire les livres - Michel Onfray
Disponible en ligne
La nef des fous : des nouvelles du Bas-Empire. Vol. 2. Année 2021 - Michel Onfray
Disponible en ligne
Les anartistes - Michel Onfray
Disponible en ligne
La vengeance du pangolin : penser le virus - Michel Onfray
Disponible en ligne
La naissance des choses - Lucrèce
Disponible en ligne
La nef des fous : des nouvelles du Bas-Empire - Michel Onfray
Disponible en ligne
Vies parallèles : De Gaulle-Mitterrand - Michel Onfray
Disponible en ligne
Contre-histoire de la philosophie. Vol. 12. La résistance au nihilisme - Michel Onfray
Disponible en ligne
Le métier d'homme - Alexandre Jollien
Disponible en ligne
nothumb-auteur.jpg

Michel Onfray, philosophe français fondateur de l'université populaire de Caen, critique l'enseignement de la philosophie tel qu'il est dispensé du lycée à l'université et défend à travers ses livres des positions hédonistes, libertaires et athées.

Michel Onfray dit lui-même : Les livres m'ont sauvé de la tristesse d'une enfance maltraitée. Il entreprend, après des années malheureuses de pensionnat dans une petite ville de l'Orne, où il est né en 1959, des études de philosophie à l'université de Caen et les conclut par une thèse de 3è cycle Les implications éthiques et politiques des pensées négatives de Schopenhauer à Spengler. Il devient ensuite professeur de philosophie dans un lycée technique privé de 1983 à 2002, et critique l'enseignement de sa discipline, qu'il estime plus historique qu'apprentissage d'une vraie réflexion philosophique. Il a concrétisé ses idées dans l'Antimanuel de philosophie paru en 2001. Le séisme du second tour de l'élection présidentielle de 2002 le pousse à démissionner pour fonder l'université populaire de Caen. Le manifeste de cette université, La communauté philosophique, paraît en 2004. Il revendique l'apport des autres sciences humaines, sociologie et psychanalyse entre autres et le retour direct aux grands textes. A travers la cinquantaine d'ouvrages publiés à ce jour, il défend une philosophie accessible à tous, hédoniste, résolument athée et libertaire, et très engagée dans les grands thèmes de la société contemporaine. Les deux derniers sont consacrés l'un à Albert Camus, l'autre, Rendre la raison populaire, pour les 10 ans de son université, revient sur son objectif de sortir la philosophie de son ghetto.