Au rayon Études sur le Nouveau Testament, seconde partie de la Bible chrétienne, on trouvera une abondante littérature sur chacun des quatre Évangiles, ainsi que sur les actes des Apôtres, sur saint Paul et ses épîtres, sur les autres épîtres, Épîtres de Jacques, Épîtres de Pierre, Épîtres de Jean et Épîtres de Jude, l'Épître aux Hébreux et L'Apocalypse. Une section est consacrée aux Paraboles, une autre au problème synoptique et à la Source « Q » (paroles de Jésus).


Nouveautés

2
3
Jean 5 : critique de la religion ou histoire des religions ? - Jacques Bernard
Disponible en ligne
4
5
6
Judas Iscariote
Disponible en ligne
8
9
10
De Saul de Tarse à Paul d'Antioche - Robert Davy
Disponible en ligne
845 résultats
Trier par pertinence
8 résultats par page
Affichage
Filtres
Réinitialiser
    Prions en Eglise, hors série. Evangile de Matthieu : une lecture oecuménique
    Disponible en ligne
    Et il dit : heureux ! : une lecture des Béatitudes selon saint Matthieu - Albert Rouet
    Disponible en ligne
    Le Nouveau Testament - Régis Burnet
    Disponible en ligne
    Le Nouveau Testament commenté : texte intégral, traduction oecuménique de la Bible
    Disponible en ligne

    Questions fréquentes à propos du nouveau Testament

    Qu'est-ce que le Nouveau Testament ?


    Le Nouveau Testament est la seconde partie de la Bible chrétienne. Il relate principalement la vie, les enseignements, la mort et la résurrection de Jésus-Christ, ainsi que les débuts de l'Église chrétienne. Ces livres du Nouveau Testament couvrent une variété de genres littéraires, tels que les Évangiles, les Épîtres (lettres) et l'Apocalypse (Révélation). Ils sont considérés comme des textes sacrés par les chrétiens et sont au cœur de leur foi et de leur enseignement.

    Différences entre l'Ancien Testament et le Nouveau Testament ?


    L'Ancien Testament et le Nouveau Testament sont les deux principales divisions de la Bible chrétienne. Ils regroupent des livres du Nouveau Testament écrits à différentes époques et par différents auteurs et sont considérés comme des textes sacrés par les chrétiens. L'Ancien Testament, également appelé Bible hébraïque ou Écritures juives, est la première partie de la Bible. Il est basé sur les textes religieux et historiques du judaïsme et est considéré comme sacré par les juifs et les chrétiens. L'Ancien Testament contient des livres du Nouveau Testament qui ont été écrits avant la venue de Jésus-Christ. Le Nouveau Testament, quant à lui, est la seconde partie de la Bible chrétienne et porte sur la vie, les enseignements et l'œuvre de Jésus-Christ, ainsi que sur les débuts de l'Église chrétienne. Ensemble, l'Ancien Testament et le Nouveau Testament forment la Bible chrétienne, qui est un texte central dans la foi et la pratique des chrétiens à travers le monde.

    Langue d'origine et dates du Nouveau Testament ?


    Jusqu'à l'invention de l'imprimerie par Gutenberg au 15ᵉ s., les textes étaient recopiés à la main, il s'agissait de manuscrits. Les textes du Nouveau Testament ont, dès l’origine (1ᵉʳ siècle), été rédigés en grec ancien. Le Papyrus 46, écrit en grec vers 175-225, est l'un des plus anciens manuscrits presque complet connu du Nouveau Testament. Voir notre rayon « Traductions du Nouveau Testament ».

    Que contient le Nouveau Testament ?


    La Bible chrétienne contient 66 livres. Ces 66 livres se répartissent en deux sections principales : l'Ancien Testament et le Nouveau Testament. L'Ancien Testament comprend 39 livres, tandis que le Nouveau Testament en compte 27. Ensemble, ils forment la Bible chrétienne, un texte central dans la foi et la pratique des chrétiens à travers le monde. Le canon chrétien du Nouveau Testament comprend les 27 livres du Nouveau Testament, par décision de l'Église au concile de Rome en 382. Il s'agit : des 4 Évangiles : Matthieu, Marc, Luc, Jean ; les Actes des Apôtres (les 12 apôtres, disciples de Jésus) ; les Épîtres de Paul : Romains, Corinthiens 1 et 2, Galates, Éphésiens, Philippiens, Colossiens, Thessaloniciens 1 et 2, Timothée 1 et 2, Tite, Philémon, Hébreux, Jacques, Pierre 1 et 2, Jean 1, 2 et 3, Jude et l'Apocalypse. Certaines Églises orthodoxes n'ont pas inclus l'Apocalypse dans leur canon.