Mark Twain

Mark Twain

Mark Twain a écrit deux livres devenus des classiques de la jeunesse, Tom Sawyer et Huckleberry Finn, qui occultent le reste de son oeuvre, de tonalité plus grave, récits de ses voyages en Europe, critique des préjugés de ses compatriotes et d'une perte de tout repère moral.

Mark Twain est un américain de la génération qui a reculé la frontière de son pays en progressant peu à peu vers l'Ouest et la côte du Pacifique. De son vrai nom Samuel Langhorne Clemens, il nait en 1835 dans le Missouri. Son père, juriste devenu propriétaire d'un magasin typique de la conquête de l'Ouest, meurt prématurément. Le jeune Samuel doit quitter l'école à 12 ans et commence un apprentissage de typographe au journal local. Il écrit ses premiers articles à 15 ans dans Western Union, le journal fondé par son frère ainé. A 18 ans, il part sur la côte est, travaille comme typographe, complète son éducation par la fréquentation assidue des bibliothèques et envoie des articles au nouveau journal de son frère. Puis il s'embarque sur le Mississipi, se lie d'amitié avec le pilote et décide de naviguer, ce qu'il fait jusqu'à la Guerre de Sécession. Il y trouve son pseudonyme : Mark Twain est l'ordre crié aux marins qui vérifient la profondeur de l'eau. Il s'engage dans l'armée sudiste mais la quitte assez vite et part alors vers l'Ouest où après la grande ruée vers l'or de 1849 a lieu une ruée vers l'argent. Correspondant d'un journal de San Francisco, il voyage en Europe. Son mariage en 1870 l'assagit. Il retraverse le pays pour s'installer dans le Connecticut. Son premier livre, Le voyage des innocents évoque ses reportages en Europe. La célébrité vient avec Les aventures de Tom Sawyer et leur suite, Les aventures de Huckleberry Finn, dans lesquelles il utilise la langue du Sud savoureuse et authentique. Il ouvre ainsi la voie à William Faulkner. Ses autres écrits, dont beaucoup furent publiés après son décès en 1910, sont plus graves. Il y moque les travers de ses compatriotes, les excès de la religion et la perversion de la morale.

Mark Twain : OEUVRES

Autres contributions

En savoir plus